Maria Callas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maria Callas

Message par Kévin11 le Lun 15 Mar 2010 - 12:46


Plus de Diva, le cinquième album de Julie Zenatti rend hommage aux divas et plus particulièrement à Maria Callas qui était une très grande diva. Cet album, situé aux frontières de la pop et de la musique classique est l'occasion pour Julie Zenatti d'incarner en image, un personnage librement inspiré que l'on qualifiait de "Divina" au 19è siècle, puis de "Diva" lorsqu'à la voix s'est ajouté le jeu de la tragédienne.

Biographie

Maria CALLAS (2 décembre 1923 - 16 septembre 1977)


Née aux USA, à New York, dans une famille de la petite bourgeoisie grecque orthodoxe émigrée, elle revient en Grèce avec sa mère en 1937. C'est Elvira de Hidalgo qui lui enseigne le chant. Débuts à l'Opéra d'Athènes, à quinze ans, dans le rôle de Santuzza du "Cavalleria Rusticana" de Mascagni. C'est le ténor italien Giovanni Zenatello qui va la lancer, à Vérone, en la présentant au chef d'orchestre Tullio Serafin qui lui fera chanter "Turandot", "Aïda", "La Force du Destin" et sa première "Norma".




Elle triomphe dans "Les Puritains" de Bellini à Venise en 1948 et épouse le docteur G.B. Meneghini l'année suivante. Elle débute à la Scala en 1950, remplaçant Renata Tebaldi dans "Aïda". L'année suivante, ce sera sa première "Traviata" à Florence. Tous les opéras du monde la réclament. Devenue mince et belle, elle chante sous la direction des chefs les plus prestigieux, Carlo-Maria Giulini et Herbert von Karajan en tête.



En 1957, souffrante, elle interrompt une représentation de "Norma" à Rome. Scandale: le président de la République était dans la salle. La même année, la journaliste Elsa Maxwell lui présente à Venise l'armateur grec milliardaire Aristote Onassis, séducteur aux multiples aventures, dont elle devient la maîtresse au cours d'une croisière sur son yacht en juillet 1959, à laquelle elle est conviée avec son mari. Elle divorce en octobre de la même année et accouche quelques mois plus tard d'un enfant, Omerio Langrini qui, né prématurément à Milan, mourra quelques heures après sa naissance.




En 1966, elle obtient la nationalité grecque ainsi que l'annulation de fait de son mariage, espérant pouvoir ainsi officialiser sa relation. Mais Onassis épouse le 20 octobre 1968 une autre femme célèbre Jacqueline Kennedy, veuve du président des États-Unis John F. Kennedy assassiné en 1963. Retirée de la scène à partir de 1965 après quelques derniers concerts à Londres et Paris, elle se consacre à l'enseignement et aux récitals.





En 1971-1972, elle est directrice de la Juilliard School de New York, où elle est également professeur pour les Master classes. Elle amorce une liaison avec le ténor Giuseppe Di Stefano, puis, à partir de 1974, se retire du monde dans son appartement parisien de l'avenue Georges-Mandel.




La mort d'Aristote Onassis en 1975 achève de la murer dans sa solitude. Épuisée moralement et physiquement, prenant alternativement des barbituriques pour dormir et des excitants dans la journée, elle décède brutalement d'une embolie pulmonaire, à l'âge de 53 ans.

Citations de Maria Callas

« Je ne fais pas confiance à la gloire »
Maria Callas


«Il vaut mieux être une bonne chanteuse populaire qu’une mauvaise chanteuse d’opéra.»
Maria Callas


Les photos de la Scala de Milan

L'un des lieux de représentation de Maria Callas et également le lieux mentionné dans la chanson Appelez-moi Maria de Julie Zenatti "Tous les ors de Bohême ont brillé dans ma voix, je suis morte sur scène, y suis née autant de fois, mais une brume épaisse recouvre la Scala"


avatar
Kévin11

Nombre de messages : 1603
Age : 29
Localisation : Nord
Date d'inscription : 26/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum