Garou

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Photos Garou s à l'Olympia le 14 mai 2010

Message par Admin le Sam 15 Mai 2010 - 21:25





Source Gilbert Coulier

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Garou Evenements Chérie FM

Message par Admin le Sam 15 Mai 2010 - 22:01




Evenements Chérie FM

Chérie FM vous offre toute la semaine prochaine des invitations pour le concert de Garou le 25 mai à 20h30 au Zénith de Limoges avec Chérie FM, mais aussi des integrales CD et DVD avec l'espace Culturel Leclerc et une rencontre en toute intimité avec Garou ... Pour gagner rendez vous des lundi 16h sur Chérie FM Limoges.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Garou - Le Parisien du 27 novembre 2010

Message par Admin le Sam 27 Nov 2010 - 12:40




Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Garou

Message par krystel le Lun 29 Nov 2010 - 16:57

Je crois qu'il vient de sortir son nouvel album
avatar
krystel

Nombre de messages : 1185
Age : 30
Localisation : Bar sur Aube
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Garou en concert : nous y étions !

Message par Admin le Mar 30 Nov 2010 - 13:55

Garou en concert : nous y étions !



Garou dévoile enfin un nouvel album de compositions originales en français, après son prédécesseur, "Gentleman cambrioleur". Ainsi, "Version intégrale", regorge de nouvelles chansons écrites et composées par une fine équipe, de Jacques Veneruso à Pascal Obispo. Le chanteur poursuit actuellement sa tournée avant ses deux soirs à l'Olympia. Découvrez nos impressions à Dijon et Metz ainsi que nos photos exclusives.



C’est alors qu’il chantait "Seul" que le public français s’est attaché à
, lequel avait été révélé par le spectacle musical "Notre Dame-de-Paris". En tournée, il est surtout un homme de partage et c’est ainsi qu’il a invité ]Nicolas Ghetti pour assurer sa première partie. Ce dernier (voir photo ci-contre), dans la lignée d’artistes tels qu’Arno Santamaria, Sorel ou Benoït Dorémus, regarde le monde, évoque les inquiétudes plus ou moins réelles de sa génération et les choses qui lui tiennent à cœur. Entouré de ses musiciens et fidèle à sa guitare, il interprète en autres son single "Je veux du beau", mais aussi "Ma ville", "La fille de trente ans"...

Après un set auquel le public aura été réactif, il est désormais temps d’accueillir . L’impatience de la salle est récompensée et le rideau rouge s’ouvre sur une scène particulièrement soignée. Le décor apporte une véritable ambiance : des tableaux, de grandes statues blanches, une table, un lustre imposant et surtout des instruments joliment mis en valeur nous emmène dans l’univers feutré du concert. Garou entre en scène, et met rapidement la foule dans sa poche en interprétant "Je n’attendais que vous", extrait de son premier album, paru en 2000
Le voyage se poursuit au détour de son album "Gentleman Cambrioleur". Le chanteur rend notamment hommage à ces chansons qui ont marqué la culture américaine alors qu’elles sont à la base des chansons françaises. Le plus bel exemple en est certainement "My Way" de Paul Anka, adaptée de "Comme d’habitude" du regretté Claude François. Il parcourt son album sorti il y a peine un an en interprétant "I Love Paris", "Champs-Élysées", "Gentleman Cambrioleur"… et plus surprenant, "C’est comme ça" de Rita Mitsouko. C’est un des titres sur lesquels le public est le plus communicatif. D’ailleurs, ses admiratrices ne restent pas trop longtemps assises sur leurs sièges et arrive un moment où une forme de marée humaine se précipite sur le devant de scène. Garou sait visiblement déchaîner les passions et elles lui rendent bien. Cependant, Garou n’est surtout pas qu’un chanteur de charme et son talent ne trompe personne.



Son sixième album studio "Version Intégrale" est sorti ce lundi. Il en interprète le premier extrait "J’avais besoin d’être là". Après ses escapades avec l’opus en anglais "Piece Of My Soul" et les reprises de "Gentleman Cambrioleur", Garou revient à la variété française. S’il n’a pas forcément l’efficacité de "Seul" ou de "Reviens", lesquels avaient lancé ses deux premiers albums français, ce titre n’en est pas moins agréable à découvrir en live. Entouré de ses musiciens et de ses deux choristes, le chanteur présente ensuite d’autres titres de son nouvel opus. "Version Intégrale", extrait donnant son titre à l’album, est d’ailleurs plus accrocheur que le single présenté. L’artiste enchaîne avec "For You". Avec des mots justes et simples, rend un bel hommage à sa fille Émilie.

Avec déjà dix ans de succès en France, Garou ne manque pas de tubes et nous en convainc sur scène. D’ailleurs, aucun de ses albums ne manque à l’appel. De "Seul" (avec notamment "Sous le vent") à "Version Intégrale", le chanteur interprète entre autres "L’aveu" (issu de "Reviens" – 2003) et "Je suis le même" (issu de son opus éponyme - 2006)… On pourrait d’ailleurs regretter qu’il n’ait pas chanté "L’injustice" extrait de ce même disque. Hommage à Patrick Dils, lequel figure d’ailleurs dans le clip, ce titre est un vibrant hommage à un homme dont l’innocence a été reconnue mais dont quinze années ont été perdues en prison. Cette chanson restera d’ailleurs l’un des titres les plus forts du répertoire de Garou, à la fois engagé tout en restant universel. Il aurait d'ailleurs été très pertinent que Garou chante "L'Injustice" aux Arènes de Metz, à quelques kilomètres de la ville de Montigny-lès-Metz, où la triste affaire Patrick Dils a eu lieu.



Garou poursuit son concert avec une énergie assez incroyable et il emmène le public dans son album en anglais "Piece Of My Soul" paru en 2008. De "First Day Of My Life" à l’imparable "Stand Up", l'artiste sait mettre l’ambiance comme personne, et alors qu’il se présentait au début du concert comme un “gentleman cambrioleur”, il montre qu’il est tout simplement un showman. Mais sait aussi se présenter seul en scène, avec sa guitare, pour interpréter des titres de Léonard Cohen ou d’Elvis Presley. Un chanteur, une guitare, cela peut paraître classique, mais ce qui fait la différence est probablement sa sensibilité et surtout son charisme hors-du-commun. Le show est réglé à l’américaine, avec de belles mises en scène, des lumières fabuleuses, un décor magnifique, et de vrai bons musiciens et choristes.

Au cours d’un voyage au détour de ses nouvelles chansons et de ses plus grands tubes, Garou continue donc de surprendre. Le voyage se poursuit ce soir et demain soir, sur la scène de l’Olympia, à Paris. Il rejoindra ensuite ses acolytes, Hélène Ségara, Patrick Fiori, Daniel Lavoie, Bruno Pelletier, Julie Zenatti et Luck Mervill, dans les rôles qui les ont fait connaître, au sein de la reprise de "Notre-Dame de Paris", les 8 et 9 décembre à Kiev (Ukraine), le 11 décembre à Moscou (Russie), et le 12 décembre, à St-Petersbourg (Russie).











Crédit photos : Sand.Mulas.

http://www.chartsinfrance.net

Visionnez Garou live, "Les Champs-Elysées" :