Christophe Maé

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christophe Maé Métro France le 18 mars 2010

Message par Admin le Sam 20 Mar 2010 - 23:22

Le fabuleux destin de Christophe Maé






Trois ans après le succès de son premier album, le chanteur est de retour avec "On trace la route". Récit d’une success story.


Je ne fais pas de bonds, mais dans ma tête, je suis le plus heureux des hommes." Avec le succès colossal de son premier album, 1 800 000 exemplaires écoulés, Christophe Maé a enfin réalisé son rêve d’enfant, celui de chanter dans des salles pleines devant un public acquis à sa cause.
"J’ai la chance de vivre un rêve éveillé", nous confie-t-il. Et le conte de fées pourrait bien durer pour le chanteur, révélé par la comédie musicale "Le Roi Soleil" en 2005. Son deuxième album, intitulé On trace la route et qui contient notamment des textes de Diam’s et Boris Bergman, sort dans les bacs lundi et sa nouvelle tournée s’annonce triomphale avec plusieurs dates parisiennes déjà complètes.
La popularité de l’interprète français atteint son paroxysme chez les plus jeunes. Il a récemment été élu personnalité préférée des 7-14 ans par le journal de Mickey, devant Zinédine Zidane et Mimie Mathy. "Ça me touche énormément, surtout quand je vois les personnalités qui sont derrière moi", se réjouit-t-il avec modestie.
Si la notoriété a quelque peu bouleversé son quotidien, c’est la musique qui l’anime avant tout et le fait de pouvoir chanter et faire la fête avec les gens. "Je n’ai jamais rêvé d’être reconnu dans la rue ou de passer à la télé, explique-t-il, je fais ce métier pour être sur scène".
Et comment le chanteur envisage t-il son avenir proche ? "Aujourd’hui, je vis au jour le jour parce que l’aventure est belle, mais ma vie, c’est la musique, ça fait déjà quatorze ans que je fais que ça. De toute manière, je ne sais pas faire autre chose." C’est dit.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé, « J’ai démarré en faisant la manche  ! » l'Humanité du 26 mars 2010

Message par Admin le Sam 27 Mar 2010 - 12:05

Christophe Maé, « J’ai démarré en faisant la manche  ! »

Christophe Maé, porté par 
un public de teenagers dingues de lui, revient avec On trace la route. Un album festif, entre variété 
et world.
Christophe Maé trace sa route sur la lancée de son nouvel album, entre « le feeling et l’instinct ». Rencontre avec un chanteur sincère sur scène, comme dans la vie.
Vous vous êtes produit dans des bars à vos débuts. Quels souvenirs gardez-vous de cette expérience ?
Christophe Maé. J’ai fait beaucoup de saisons en Corse, sur des plages à Calvi. Cela a duré dix ans. J’ai démarré en faisant la manche aux terrasses. Je chantais des reprises d’artistes que j’écoutais à l’époque.
Quels étaient vos modèles ?
Christophe Maé. Stevie Wonder, ma grande révélation artistique à l’âge de quatorze-quinze ans. Mais, il y avait aussi Bob Marley, Tracy Chapman, Ben Harper, des ambiances assez roots. Avoir chanté ces artistes-là tous les soirs pendant des années m’a permis de construire mon univers en piochant dans ces influences. Bob Marley, les Caraïbes, Youssou N’Dour, l’Afrique, c’est ce mélange qui est musique aujourd’hui, une musique ensoleillée, festive.
Entre variété et world, 
votre univers est très festif. D’ou vient votre énergie ?
Christophe Maé. Je me sens habité par la musique, tout simplement. Une musique, c’est vrai, très instinctive. Quand Youssou N’Dour chante, même si je ne comprends pas le wolof, c’est une musique qui m’émeut. C’est un cri du cœur. J’ai toujours été hypersensible à ces sonorités-là.
Vos chansons invitent 
au voyage. êtes-vous 
vous-même voyageur ?
Christophe Maé. Je suis allé en Afrique, au Sénégal, sur l’île de Gorée. J’ai plus voyagé à travers la musique dans ma chambre, mais j’adore l’idée de partir. Plus jeune, j’ai eu l’opportunité de jouer tous les soirs sur le pont arrière d’un bateau de croisière dans les Caraïbes. Pendant un mois, je jouais des reprises de Bob Marley. Je ne gagnais presque rien, mais ça m’a enrichi d’être au contact des gens et de découvrir plein de choses. J’en garde un excellent souvenir et ça m’a donné envie de voyager.
À quel âge avez-pris conscience de la particularité de votre voix et ses tonalités afro-reggae ?
Christophe Maé. C’était lors de soirées avec des copains où je prenais une guitare, je chantais. Je voyais dans le regard de mes potes que ça le faisait. Ils m’ont mis en confiance. Cela m’a incité à prendre la route pour Saint-Tropez. Je pensais me faire remarquer par quelques producteurs, mais ça ne s’est pas passé ainsi, et ça m’a permis d’être au contact des gens, juste avec ma guitare et un percussionniste qui m’accompagnait.
Tout est allé très vite pour vous depuis le succès de votre premier album Mon paradis en 2007. Comment vivez-vous cela ?
Christophe Maé. Tout est allé très vite… au bout de dix ans ! C’est souvent ça le parcours des artistes. Il y a la bonne galère qui permet d’apprendre ton métier : jouer dans les bars devant des gens qui ne sont pas là pour t’écouter, il faut aller les chercher à l’énergie. Après il y a eu la comédie musicale le Roi Soleil, une expérience fabuleuse qui m’a révélé au public. Ça a été ma récréation, je faisais le couillon dans un rôle (le frère du roi) qui avait un capital sympathie énorme. Je crois que j’étais moi-même, tout simplement.
Deux cents concerts, 
un million de personnes lors de votre tournée précédente… Quel enseignement tirez-vous de tous ces spectacles ?
Christophe Maé. Qu’il est possible d’être dans une forme de paix quand on voit les spectateurs qui ont la banane et balancent sur une même mélodie. Ma tournée précédente m’a ouvert les yeux là-dessus. C’est juste la joie d’être ensemble. J’ai envie de réunir les gens à travers mes chansons. Je ne suis pas un chanteur engagé, mais le message, c’est acceptons les différences et essayons de prêter un petit peu d’attention aux autres.
Entretien réalsié par Victor Hache
http://www.humanite.fr

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé : « Je ne cède pas à la tempête parisienne »CLICANOO le 27 mars 2010

Message par Admin le Sam 27 Mar 2010 - 12:10

Christophe Maé : « Je ne cède pas à la tempête parisienne

Après s’être ouvert un boulevard avec 1,6 millions d’albums vendus , Christophe Maé revient avec « On trace la route ». Lucide, le garçon veut « garder les pieds sur terre »

Dans quel état d’esprit abordez-vous la sortie de votre second album ?
La pression était vraiment présente au moment de la création et du choix des titres. Je m’étais imposé, ainsi qu’à mon équipe, un niveau d’exigence assez élevé. Maintenant ce serait mentir de dire qu’il n’y a plus de pression mais je suis heureux d’arriver au terme de cette étape qui précède la tournée. Le premier single Dingue dinguedingue a été plutôt bien perçu mais je ne ferais pas l’erreur de juger l’album sur ce titre, disons que cela me met en confiance pour la suite.
Les onze nouveaux titres restent dans cette veine qui vous a révélé au grand public...
Complètement, ce sont les bases de mon univers entre chanson française et influences Caraïbéenes et Africaines. Cet album reste dans la continuité du premier, toutefois marqué par une phase d’évolution grâce à la rencontre du public. J’ai eu la chance de faire la fête avec un million de personnes sur la route ce qui, à part le fait d’être très enrichissant, m’a fait évoluer dans la conception de ma musique en y apportant une nouvelle dynamique.
Pourquoi est-il baptisé On trace la route ?
C’est un titre qui implique en premier ce public qui m’a soutenu. Sans eux, je ne serais rien, je suis bien conscient de ne pas être tout seul dans cette aventure. J’ai très envie de tracer cette route avec eux et le plus loin possible. Et aussi parce que les ébauches de cet album sont nées sur la route, dans les loges, pendant les balances et après chaque spectacle de la tournée.
Côté écriture, on retrouve les signatures de Lionel Florence et Boris Bergman avec un petit aparté sur deux titres cosignés par la rappeuse Diam’s. Un choix évident ?
Je n’ai pas appelé Diam’s pour m’en servir de faire-valoir sur cet album. Je voulais avoir sa plume avant tout ! Sur le titre Je me lâche, je voulais exprimer un sentiment de ras le bol, mais pas dans le sens colérique du terme, plutôt tourné dans la dérision. J’avais besoin d’une écriture assez fun et ça, Diam’s sait très bien le faire. Elle est restée quelques jours à la maison et une fois dans la boîte, j’avais cet autre morceau en cours de finition. J’en avais écrit les couplets mais je bloquais sur le refrain. Le thème abordé pour ce titre J’ai vu la vie, a servi de point de jonction entre nous, à savoir notre passion commune pour le continent africain. Elle possède cette vivacité d’esprit qui lui permet de débloquer une situation que je pensais mal embarquée. C’est un de ses énormes talents !
Côté musique, là encore, vous fédérez autour de vous ce qui se fait de mieux. Sur cet album, on trouve une pléiade de musiciens dont le batteur des stars Manu Katché.
J’ai toujours été fan des grands musiciens, alors avoir des virtuoses pareils sur cet album, c’est simplement énorme ! Manu Katché, c’est une signature musicale capable d’amener une couleur unique et reconnaissable. Son agenda était particulièrement chargé mais il a eu la gentillesse de trouver le temps d’enregistrer deux titres en une après-midi. Quand on écoute le résultat, je me dis que j’ai bien fait d’oser lui téléphoner, même si c’était un peu au culot.
Des musiciens de cette trempe, c’est un rêve qui se concrétise pour le jeune homme qui chantait aux abords des terrasses de Saint-Tropez ?
Oui, un vrai rêve surtout quand on sait qu’à la base, je n’aspirais qu’à une chose : Être à leur place. Vers l’âge de seize ans, je bossais comme un fou l’harmonica avec l’aspiration secrète de devenir le prochain Jean-Jacques Milteau, jouant et faisant les chœurs derrière les grandes vedettes. Et maintenant, je suis à la place de la vedette avec derrière moi ces amours de mecs qui n’ont plus rien à prouver. Pour moi, les Manu Katché, Laurent Vernerey, Jean-Philippe Fanfan et les autres ont fait preuve d’un super état d’esprit et d’une humilité qui sont la marque des très grands. C’est un très bon moyen de garder les pieds sur terre.
Pour ce qui est d’avoir les pieds sur terre, la pochette de l’album donne le sentiment que vous faites le point sur le road movie que vous vivez depuis 2004 ?
Road movie, l’expression résume bien la photo. Pour l’anecdote, elle a été prise au Sénégal sur la route menant à St Louis et on venait juste de crever. Pas de roue de secours, un no man’s land total. Le temps que le chauffeur se rende au village voisin pour la faire réparer, on a profité de cet instant avec mon photographe pour faire une série de clichés. Je donne peut-être l’impression de faire le point sur tout ce qui m’est arrivé mais je ne me suis jamais laissé emporter par la lame de fond. J’essaye de prendre le temps, de planifier au maximum ma vie et surtout de me ressourcer auprès des miens et de mes amis du côté de Carpentras. C’est essentiel pour décrocher un petit peu !
Surtout après avoir goûté au gigantisme de la tournée Route 66 en première partie de Johnny Hallyday !
C’est vrai que j’ai eu aussi ce privilège. Ouvrir devant un pareil monument national, avec tout ce public qu’il fédère, c’est une expérience inoubliable.
Qu’avez-vous appris à ses côtés ?
J’ai appris qu’il ne faut pas avoir d’idée préconçue. Je le croyais inaccessible, une sorte d’icône intouchable et au fur et à mesure de la tournée, j’ai pu découvrir quelqu’un de très attentif, excessivement humain, touchant et prodiguant d’excellents conseils. Un jour, il est venu me voir dans les loges et m’a dit : “Christophe, tu as trois choses à ne pas négliger quand tu rentres dans l’arène : Soigner ton entrée, réussir ta sortie et entre les deux, tu envois, tu te demerdes pour prendre et surtout donner un maximum de plaisir au public.” Un conseil de Johnny Hallyday, c’est une parole d’expert. Je n’étais pas né quand il mettait le feu dans les salles. Je me sens tout petit aux côtés de l’artiste et j’ai un immense respect pour l’homme !
Pourquoi votre premier album enregistré en 2004 n’a jamais vu le jour ?
Il est arrivé à une période où je ne l’assumais pas ! Il y avait de belles chansons mais je n’étais pas en phase avec le résultat final. Pour moi, il n’y a rien de pire pour un artiste.
La célébrité vous a-t-elle changé ?
Sincèrement, je pense être resté le même qu’il y a dix ans. J’ai le même noyau de potes qui me ramèneraient à la réalité si je dérapais et je suis un peu casanier. Je ne cède pas à la tempête parisienne, à faire la fête avec des gens que je ne connais pas pour brasser du vent. Quant aux soirées auxquelles il faut se montrer pour gratter une montre, ce n’est vraiment pas mon truc.
Vous vous définissez plus Solex que Rolex ?
La Rolex, je la prends, je la vends et j’achète des Solex pour mes potes et on se fait une course du tonnerre dans le Sud !
Propos recueillis par Eric Balvay (Agence de presse Groupe Hersant Média)
Nouvel Album On trace la route - Warner

http://www.clicanoo.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

M6 Music Live à Montpellier (gratuit) : Justin Bieber, Christophe Maé.

Message par Admin le Ven 2 Avr 2010 - 21:58

M6 Music Live à Montpellier (gratuit) : Justin Bieber, Christophe Maé.




Après le Zénith de Lille, c’est le Zénith de Montpellier qui accueillera la 2ème date du M6 mobile Music Live lors d’un concert gratuit. Les 5 groupes gagnants de la région Sud : BLUE PARANOIA, ENEE, FILM NOIR, FRANZ et USKO monteront sur scène aux côtés de :

Justin Bieber (numéro 1 des ventes d'albums aux Etats-Unis cette semaine),
Christophe Maé,
Pixie Lott,
BB Brunes,
Chimène Badi,
Sheryfa Luna,
Justin Nozuka.

Ce concert fait suite à celui qui a lieu ce 2 avril au Zénith de Lille. A l’issue de ces 2 concerts les internautes sélectionneront ainsi les 4 groupes finalistes qui auront la chance de se produire sur scène le 19 juin à Issy les Moulineaux devant plus de 25 000 personnes en présence d’un plateau d’artistes français et internationaux.

Les places gratuites sont à retirer à la Fnac de Montpellier (rue des Pertuisanes) à la billetterie à partir du 21/04 : Lundi au vendredi : 10h à 20h. Samedi : 9h30 à 20h.

Zénith de Montpellier : Domaine de Grammont – avenue Albert Einstein – 34 000 MONTPELLIER Ouverture des portes à 19h30.

Concert diffusé sur M6 le 8 mai.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Maé

Message par pupuce77 le Sam 3 Avr 2010 - 9:16

je sature au niveau de christophe mae , j'ai une ptite niéce de 2 ans et demi qui est fan , le probléme c'est qu'elle me fait passé son dernier album en boucle , hier au bout de 3 fois j'ai dit stop j'en pouvais plus mdr

pupuce77

Nombre de messages : 373
Age : 28
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Maé

Message par Monica le Sam 3 Avr 2010 - 12:06

t'as essayé de lui faire écouter du julie
avatar
Monica

Nombre de messages : 3880
Age : 30
Localisation : La Côte Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé - Interview (SFR Music)

Message par Admin le Dim 4 Avr 2010 - 22:23


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Duo Christophe Maé - Youssou N'Dour dans Taratata le 20 avril.

Message par Admin le Mar 6 Avr 2010 - 10:58

Duo Christophe Maé - Youssou N'Dour dans Taratata le 20 avril.



Christophe Maé, actuellement en tête des ventes de CD en France, sera l'invité vedette de l'émisison Taratata programmée le vendredi 20 avril à 20h35 sur France 4.

Outre un titre extrait de son dernier album, Maé interprètera en duo avec Youssou N’Dour la mythique Rédemption song de Bob Marley.

Ce Taratata sera aussi l’occasion de découvrir Two Door Cinema Club, un groupe electropop et indie rock originaire d’Irlande du Nord avec Something good or work et en duo avec Pony Pony Run Run pour la reprise de Telephone de Lady Gaga ; d’entendre Bertrand Louis - qui vient de sortir son quatrième album - interprèter 20 heures, une chanson dédiée à nos journaux télévisés du soir. Enfin, sur le plateau de Nagui, un groupe déjà disque d’or au Canada : Beast.

Crédit photo © Gilles Scarella - FTV.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

INTERVIEW VIDEO EXCLUSIVE - Christophe Maé se confie, entre anecdotes inattendues et

Message par Admin le Lun 12 Avr 2010 - 21:59

INTERVIEW VIDEO EXCLUSIVE - Christophe Maé se confie, entre anecdotes inattendues et "show visuel" de sa tournée...

S'il s'ouvre sur un bout de chemin amoureux (Dingue, dingue, dingue) et se referme sur le Sud et les cigales (Manon) qui tiennent l'âme de Christophe Maé au chaud, On trace la route, son nouvel album, contient toutefois les envies d'ailleurs de son auteur et ses aventures de baroudeur.
Gourmand de vibrations afro-caribéennes - dans la veine de celles qui illustrent par exemple, via sa chanson du même nom, le programme court éco-citoyen C'est ma Terre -, le natif de Carpentras se réjouit d'avoir pu, pour l'élaboration de son deuxième album studio, aller puiser son énergie à la source : en Afrique. "J'ai eu ce luxe de pouvoir choisir la destination : Saint-Louis du Sénégal, à cinq heures de route de Dakar", raconte-t-il, nous livrant une savoureuse anecdote qui s'achève à l'ombre d'un baobab concernant la séance photo qui garnit le livret de l'album, que nous vous laissons découvrir ci-dessus avec ses mots... Pas encore griot, mais néanmoins captivant !
"La découverte de l'Afrique, pour moi, ça a été magnifique, nous a-t-il confié avec effusion, dans une interview dont vous pouvez découvrir les temps forts en vidéo ci-dessus. Ce qui me liait à ce continent, jusqu'à présent, c'était des sons, des rythmiques chaloupées, une musique qui est bourrée d'espoir. Par rapport à mes influences, des gens comme Youssou N'Dour, Touré Kounda, que j'ai beaucoup écoutés... Maintenant je peux mettre des images aussi. La rencontre avec les gens, un côté hyper chaleureux, convivial. L'art de vivre, tout simplement. Les gens prennent le temps de vivre, ils ont tous la banane."
Et s'il se félicite d'avoir reçu les contributions de la plume acérée et également passionnée d'Afrique de Diam's, pour l'étonnant Je me lâche qu'on trouve au coeur de cet album ainsi que le philanthrope J'ai vu la vie, Christophe ne manque pas d'évoquer ce duo qu'il vient d'enregistrer avec Youssou, artiste capital, pour Taratata, reprenant Redemption Song, de Bob Marley - une association inattendue mais prédestinée entre Maé, qui adressait un Tribute to Bob Marley dans le live Comme à la maison, tandis que Youssou N'Dour publie cette année un album hommage au roi du reggae, Dakar-Kingston.
Cette chaleur qui anime Christophe et irradie sa musique, festive, s'aventurant volontiers du folk au ragga et au ska, l'artiste entend bien la restituer sur scène, lors de sa nouvelle tournée marathon qui débutera en juin, et pour laquelle le site Purefans.com vous propose de gagner les ultimes places pour le Zénith de Paris (déjà archi-complet, comme bien des étapes de la tournée, pour les cinq dates prévues), les 15 et 16 juin : cliquez ici pour participer !
Pour l'occasion, Christophe Maé nous a dévoilé quelques-unes des facettes de cette série de concerts : "Je vais agrandir la formation, le fait d'avoir des musiciens multi-instrumentistes va nous permettre d'avoir des liens avec des sons différents pour voyager encore plus". Il évoque également un "show visuel" : "un écran géant qu'on n'avait pas pour la tournée précédente - je pense en ce moment le concept des images à aller tourner en amont pour créer une histoire qui tienne la route".
La route. Une véritable profession de foi pour le chanteur, heureux désormais, à 34 ans, de faire le chemin avec un large public, qui a propulsé l'album On trace la route au sommet des charts, délogeant Les Enfoirés (une aventure dont Maé est partie prenante, et pas peu fier de servir ce rassemblement "magique") et établissant le record d'exemplaires vendus en une semaine sur les deux dernières années (plus de 130 000). Mais si les chemins de Christophe Maé peuvent le conduire n'importe où, ils ramènent toujours le Vauclusois dans son indispensable Sud, où l'attendent sa compagne Nadège et leur petit Jules : "Je gère ça au mieux, c'est pas toujours évident. Mais j'ai la chance de pouvoir vivre dans le Sud et de venir à Paris principalement pour bosser, pour faire ce qui m'excite. En ce moment, je parle de la musique. Il n'y a rien de contraignant dans ce métier pour moi. Mais je ne cache pas que ce qui m'excite le plus, c'est la scène."
Et si l'intéressé fait remarquer que cet album est moins autobiographique que le premier, le jeune papa surgit parfois ("la chanson Pourquoi c'est beau, c'est tout simplement un père de famille qui essaie de faire passer les valeurs dans lesquelles il croit (...) Accepter, la différence, c'est faire un pas en avant"), tout comme l'irréductible Méridional, qui s'exprime cette fois dans le titre final, Manon, clef de voûte provençale de cet album écrit... sur la route de la tournée précédente : "C'est un retour aux sources. Pour moi, c'était important d'entendre les cigales dans cet album-là, parce que je voulais les entendre sur le premier album, mais le morceau ne m'est pas venu. Là, c'était faire un clin d'oeil à Marcel Pagnol, parce que j'adore son univers, Manon des sources, c'est un film qui a bercé mon enfance."
Arrivé à l'âge d'homme, Christophe Maé, à son tour, a créé son univers en mouvement. Sa route devrait, tôt ou tard, croiser la vôtre.

Propos recueillis par Guillaume Joffroy

http://www.puretrend.com


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Paru Vendu Christophe Maé

Message par Admin le Ven 16 Avr 2010 - 11:22


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé magazine Live 2010

Message par Admin le Mer 5 Mai 2010 - 16:37


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe maé Taratata fête la musique à Carcassonne

Message par Admin le Ven 4 Juin 2010 - 14:22

Taratata fête la musique à Carcassonne : voici la liste des invités.

Cette année c’est TARATATA, la désormais célèbre et incontournable émission de musique 100% live que France 2 a choisi pour la 26ème édition de la Fête de la Musique. Pour TARATATA FÊTE LA MUSIQUE en direct de la cité de Carcassonne, Nagui ouvre la plus grande scène live de province. Et, pour la première fois, des musiciens amateurs seront sur scène pour accompagner les grandes stars de la musique française et internationale*. Comme il avait été révélé en exclusivité lors de l'envoi de la newsletter d'Airprod.

Fidèle à ses habitudes, l’équipe de Taratata a concocté un programme qui a de quoi attirer les férus de musique avec des duos, des rencontres, des reprises de tubes et des découvertes, promettent les organisateurs...

Quatre heures de musique live, goupillées par Nagui et dégoupillées par Pullicino. Avec Bourdon à la lumière et Cramer au son. En direct du Théâtre Jean Deschamps de la Cité de Carcassonne. Produit par Air Productions.

Retrouvez :

- BB Brunes

- Wayne Beckford

- Benjamin Biolay

- Cali

- Camélia Jordana

- Diam’s

- Charlotte Gainsbourg

- David Guetta avec Chris Willis

- Izia

- Renan Luce

- Christophe Maé

- Youssou Ndour

- Placebo

- Pony Pony Run Run

- Gaëtan Roussel

- Olivia Ruiz

- Stromae

- VV Brown …

avec la participation de Bobby Bazini - Mathias Malzieu.

TARATATA FÊTE LA MUSIQUE sera retransmis en direct sur Europe 1.

* Pour participer, chaque candidat doit sélectionner l’une de ces catégories, et se filmer en reprenant avec son instrument le titre choisi. Il devra ensuite poster sa vidéo sur [url=http://www.mytaratata.com,/]www.mytaratata.com,[/url] au plus tard le 06 juin prochain à minuit.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Vanessa PARADIS ET CHRISTOPHE MAÉ À RAMATUELLE

Message par Admin le Sam 5 Juin 2010 - 1:21


Vanessa PARADIS ET CHRISTOPHE MAÉ À RAMATUELLE



Vanessa Paradis et Christophe Maé comptent parmi les artistes incontournables de cet été 2010. Vanessa Paradis Christophe Maé qui sont ou seront sur scène, feront un détour par le festival de Ramatuelle, qui se tiendra du 30 juillet au 11 août.

Les fans de Vanessa Paradis la retrouveront dans une nouvelle représentation acoustique le 30 juillet à Ramatuelle pour l’inauguration de la 26ème édition de son festival mêlant chants, théâtre et humour.

Autre artiste présent pour l’occasion, Christophe Maé, qui connaît actuellement le succès avec « Je me lâche » extrait de « On trace la route ». Christophe Maé montera, lui, sur la scène de Ramatuelle le dimanche 8 août.

Rappelons que Vanessa Paradis s’attèle déjà à la préparation de sa tournée acoustique qui débutera le 22 juin, pour s’achever le 15 juillet.
Elle chantera notamment les 11 et 12 juillet prochain au Château de Versailles et du 27 juin au 2 juillet au Casino de Paris.

http://www.cheriefm.fr/

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé - Vivement dimanche...spécial Patrouille de France (Invités)

Message par Admin le Mer 9 Juin 2010 - 13:11

Vivement dimanche...spécial Patrouille de France (Invités)




Ce dimanche 13 juin 2010, la Patrouille de France sera mise à l’honneur dans l’émission de Michel Drucker, Vivement dimanche. Dès 14h10 sur France 2.

Avec de nombreux pilotes et des artistes :

David Hallyday,

Virginie Guyot,

Jean-Noël Guy,

Antoine Hauser,

Cédric Tranchon,

Georges-Eric Castailg,

Paco Wallaert,

Sylvain Pillet,

Ludovic Bourgeon,

Renaud Ecalle,

Luc Alphand,

Thierry Forest,

Herbert Léonard,

Hugues Hendel,

Fabrice Camliti,

Francine Leca,

Gerald De Palmas,

Christophe Maé,

Bruno Bézier.

Interview : Jean-Paul Palomeros

A 18h50, lors de Vivement dimanche prochain, interview (séquence magnéto) de Carla Bruni, marraine de la Patrouille.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé ne connait pas la crise article du parisien du 15 juin 2010

Message par Admin le Mar 15 Juin 2010 - 12:26


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Maé

Message par coco82 le Mar 15 Juin 2010 - 13:30

Merci
avatar
coco82

Nombre de messages : 3154
Age : 33
Localisation : 31
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé : "Mon fils pensait que j'étais contrôleur SNCF" !

Message par Admin le Mar 15 Juin 2010 - 19:06

Christophe Maé : "Mon fils pensait que j'étais contrôleur SNCF" !

Depuis le mois de mars et la sortie d'On trace la route, son nouvel album, Christophe Maé n'a pas quitté le top ten des plus grosses ventes de disques en France. Le nouveau poids lourd de la variété française, c'est lui, cela ne fait aucun doute. Aussi la tournée est-elle à l'image de son succès : longue et intense. À quelques jours de prendre ses quartiers au Zénith de Paris, Maé a reçu un journaliste du Parisien à Grenoble juste avant de monter sur la scène du Summum : "Je fais 5 concerts par semaine. Les premières dates étaient vraiment à l'énergie pure. Je ne laissais aucune seconde de répit au public. Maintenant j'essaie de prendre plus le temps. Il faut que je tienne sur la durée. Mais je ne vais pas me plaindre, c'est ce que je préfère. À la fin, je n'ai pas envie de sortir de scène." Ce concert grenoblois revêtait une importance particulière pour l'interprète de Dingue, dingue, dingue. Pour la première fois, son petit Jules - né de son union avec Nadège en mars 2008 - a pu applaudir son papa sur scène : "Je peux enfin lui expliquer ce que papa fait comme travail. Jusque-là, il me voyait monter et descendre de train quand il m'amenait à la gare. Il pensait que j'étais contrôleur !" Jusqu'à samedi, Maé se produit sur la scène du Zénith de Paris. Des concerts ultra-complets, comme le reste de sa tournée. Le chanteur a imaginé un show visuel, comme il nous l'expliquait récemment en exclusivité. Il sillonnera la France jusqu'en novembre 2010
http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Maé

Message par seba2a le Mar 15 Juin 2010 - 21:33

merci pour l' article :super:
avatar
seba2a

Nombre de messages : 770
Age : 31
Localisation : ajaccio
Date d'inscription : 06/04/2010

http://jen-notre-etoile.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé magazine Célébrité mai - juin 2010

Message par Admin le Ven 18 Juin 2010 - 21:55


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé, entre vacances tropéziennes avec sa femme et son fils, et... thérapie de groupe

Message par Admin le Mar 10 Aoû 2010 - 21:19

Christophe Maé, entre vacances tropéziennes avec sa femme et son fils, et... thérapie de groupe !

Bientôt la quille pour Christophe Maé ! Après de longs mois d'une tournée plébiscitée, aussi bien en salles qu'en plein air, dans le sillage de la sortie de son album On trace la route, le chanteur s'apprête à faire relâche pour cinq semaines à partir du 14 août. Le temps de donner ses trois derniers concerts dans les prochains jours (au très dynamique Festival de la Foire aux vins de Colmar ce mardi, puis au Théâtre Antique d'Orange et enfin au festival suisse Rock Oz'arènes), il pourra alors souffler un peu et possiblement s'adonner à l'écriture de nouvelles chansons, en attendant de relancer une gigantesque tournée à partir du 20 septembre.
Dimanche 8 août, la star vauclusoise était en démonstration au théâtre de verdure de Ramatuelle, dans le cadre du festival repris en main par Michel Boujenah, successeur de Jean-Claude Brialy. Le natif de Carpentras y a reçu une acclamation sensationnelle, le final de son concert recevant une pluie de coussins dégringolant des gradins. Son numéro, explosif, vous pouvez le redécouvrir au travers du reportage réalisé par le journal télévisé de TF1 (voir en cliquant ici) ou grâce au compte-rendu de Nice-Matin, qui épingle notamment ce moment où il harangue une foule en transe : "Je ne suis pas pédagogue, mais grimacez avant de criez. C'est comme une thérapie de groupe. Evacuez votre stress et sautez !".
En pleine tournée marathon, si le public se réjouit que l'artiste soit à ce point abordable, l'enfant du pays a toutefois été difficile à approcher, pour le quotidien régional. Mais Nice-Matin a finalement obtenu, à force d'acharnement, "trois questions, cinq minutes", à l'occasion des courtes vacances de Christophe à Saint-Tropez, avec sa femme Nadège et leur fils Jules, deux ans et demi. Cinq minutes au cours desquelles le chanteur a bien voulu se souvenir des années de galère associées pour lui au fameux port varois : "En 98, je faisais la manche dans les bars, avec mon chapeau et ma guitare. C'était la bonne galère. J'ai vite appris à capter l'attention des gens, ceux qui n'étaient pas là pour faire la fête. Et puis, après ça, j'ai eu mes premiers plans à la Bodega du Papagayo, sur les plages de Key West et Tahiti, où j'ai fait six saisons (...) Je suis toujours venu à Saint-Tropez pour travailler, et je prends beaucoup de plaisir ici. J'ai été voir Marie à Tahiti, et Fred, au Bistro, place des Lices.

http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé en coulisses à Ramatuelle, le 8 août 2010

Message par Admin le Mar 10 Aoû 2010 - 21:20


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé scan presse magazine France Dimanche du 13 au 19 août 2010

Message par Admin le Mar 17 Aoû 2010 - 17:04


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé magazine France Dimanche du 3 au 9 septembre 2010

Message par Admin le Ven 10 Sep 2010 - 11:39






Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé s'offre deux Olympia en novembre

Message par Admin le Mar 28 Sep 2010 - 20:49



Christophe Maé s'offre deux Olympia en novembre

En plus de ses deux concerts prévus au Palais Omnisports de Paris Bercy les 20 (complet) et 21 octobre, Christophe Maé vient d'ajouter deux nouvelles dates à Paris. Le chanteur s'offira en effet deux concerts à l'Olympia en toute intimité (après deux Bercy, l'Olympia aura sûrement des airs de petite salle pour lui) les 17 et 18 novembre. Christophe Maé poursuivra ensuite sa tournée en province. Il sera notamment à Lille (Zénith) le 20 novembre, à Marseille (Dome) le 3 décembre, à Bordeaux (Meriadeck) le 5 décembre et à Nantes (Zénith) le 6 décembre.

http://www.musiquemag.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Christophe Maé - Concert de solidarité au Zénith de Paris le 25 octobre 2010

Message par Admin le Mar 5 Oct 2010 - 20:44

De Patrick Bruel à Zazie, trente artistes pour un triste contre-la-montre...

Le décompte des jours s'alourdit inlassablement, mais la mobilisation est tout aussi infatigable : otages des talibans depuis fin décembre 2009, lorsqu'ils furent enlevés, ainsi que leurs trois accompagnateurs afghans (Reza, Ghulam et Satar), dans la province de Kapisa, Stéphane Taponier, 48 ans, et Hervé Ghesquière, 47 ans, font l'objet d'une attention indéfectible de la part de tous ceux qui, confrères, célébrités et anonymes, sont outragés par leur sort.

Les manifestations de soutien ne s'épuisent pas et ont lieu dans toute la France, comme le public peut le suivre quotidiennement grâce au site du comité de soutien liberezles.net sous l'égide de Florence Aubenas. A son arrivée à la tête de France Télévisions, Rémy Pflimlin avait marqué sa prise de fonction en faisant placer des portraits géants des deux journalistes de France 3 et du magazine Pièces à Conviction sur la façade du siège du groupe, et affirmé sa volonté de ne pas les abandonner. Il y a quelques jours, le chef d'état-major des armées Édouard Guillaud a fait état de "preuves de vie diverses" reçues par la France, précisant que les deux journalistes "tiennent courageusement le choc".

France Télévisions ne désarme effectivement pas, et enregistre la contribution massive de très nombreux artistes, journalistes et animateurs pour un concert de solidarité exceptionnel qui sera donné lundi 25 octobre, dans la perspective des 300 jours de captivité des otages. Ce concert gratuit, qui se déroulera au Zénith de Paris, sera naturellement retransmis en direct sur France 3 dès 20h35, tandis que TV5Monde en assurera la diffusion internationale, y compris en Afghanistan.

Au plateau, près d'une trentaine d'artistes de premier plan pour cristalliser l'indignation générale : Aaron, Chimène Badi, Amel Bent, BB Brunes, Ben l'Oncle Soul, Patrick Bruel, Calogero, Camélia Jordana, Alain Chamfort, Michel Delpech, Empyr, Grand Corps Malade, Guillaume Grand, Grégoire, David Hallyday, Joyce Jonathan, Bernard Lavilliers, Renan Luce, Christophe Maé, Pony Pony Run Run, Raphaël, Véronique Sanson, Shy'm, Alain Souchon, Stromae, Zazie...

A noter que, dès 18h, une émission spéciale, traduite simultanément dans les langues parlées en Afghanistan, et animée par Laurent Bignolas avec un journaliste de RFI depuis les coulisses du Zénith, sera proposée aux internautes en direct sur france3.fr.
http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christophe Maé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum