Chimène Badi

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Monica le Mer 28 Oct 2009 - 11:31

Trop contente de son retour.
Merci Virginie
avatar
Monica

Nombre de messages : 3880
Age : 30
Localisation : La Côte Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Emilie29 le Mer 28 Oct 2009 - 21:22

Vivement le nouvel album !
avatar
Emilie29

Nombre de messages : 154
Age : 28
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

France Dimanche

Message par Admin le Ven 30 Oct 2009 - 14:03


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi magazine Public

Message par Admin le Sam 2 Jan 2010 - 13:13


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi : Découvrez les premières mesures de son nouvel album

Message par Admin le Jeu 21 Jan 2010 - 22:53

Chimène Badi : Découvrez les premières mesures de son nouvel album made in New York

Difficile de revenir de la frénétique Big Apple, surtout quand elle vous a accueilli(e) dans l'un de ses antres les plus mythiques : après avoir disparu dans la confidentialité d'un studio légendaire qui vit défiler les plus grandes stars mondiales, Chimène Badi est pourtant de retour. Pas spécialement en France, puisque c'est à Bruxelles qu'elle nous accueille, son quatrième album finalisé.
La chanteuse l'annonce elle-même, sur le site Internet dédié qui a permis à ses fans les plus transi(e)s de suivre ses moindres faits et gestes à New York, dans la rubrique "Au jour le jour". Epaulée par son guitariste Olivier Bron, mais également par Pierre-Dominique Burgaud (qui signe avec Alain Chamfort le "biopic discographique" Une vie - Saint Laurent), Chimène a ourdi un album qu'elle espère sans doute voir renouer avec les sommets qu'avaient atteints Entre nous et Dis-moi que tu m'aimes - paru en 2007, Le Miroir (retrouvez ci-dessus le clip du single-titre) avait eu un succès beaucoup plus discret...
Manifestement très excitée, Chimène, quelques jours après avoir adressé ses voeux, annonce que son nouveau projet est désormais bouclé, et ne résiste pas à nous en faire écouter quelques mesures. Effectivement, c'est bien peu pour se faire une idée... Et ça l'amuse, en plus ! Ah, le buzz, tout un art... "Laisse-les dire" : le choix de la coupe n'est pas anodin, pas vrai ?
Pour découvrir cette avant-première ainsi que de nombreuses photos qui nous apprennent que Grand Corps Malade a fait un passage en studio, cliquez ici ! D'autres vidéos en séances de travail à voir ci-dessus




Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi est de retour de New York avec son nouvel album fin prêt

Message par Admin le Jeu 21 Jan 2010 - 22:56






Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi : Un nouvel album à découvrir "Au jour le jour"

Message par Admin le Jeu 4 Fév 2010 - 17:03

Chimène Badi : Un nouvel album à découvrir "Au jour le jour"



certains de nos confrères annonçaient un projet de reprises, ce sera bien avec un album 100% original que Chimène Badi fera son retour en 2010. Elle s’est ainsi entourée des auteurs-compositeurs Olivier Bron et Pierre-Dominique Burgaud pour enregistrer ce quatrième opus entre Paris, New York et Bruxelles. Sa sortie est attendue pour le mois d’avril 2010.
En attendant de pouvoir en découvrir un premier extrait, de petits clips dévoilant le travail en studio de la chanteuse sont régulièrement proposés sur un espace intitulé Au jour le jour. "Chimène partage directement avec toi depuis son portable photos, vidéos et état d’esprit dans sa vie quotidienne alors qu’elle prépare la sortie de son nouvel album", peut-on lire sur son site officiel. Découvrez ci-dessous l’une de ces vidéos.

C’est en 2002 que le public fait la connaissance de Chimène Badi, alors qu’elle participe à la seconde saison de l’émission de télé-réalité musicale Popstars. Elle n’intègrera pas le groupe vainqueur du programme, Whatfor, qui ne durera, lui, qu’une seule saison... mais Valéry Zeitoun, alors directeur artistique du label AZ chez Universal, séduit par sa voix, la prend sous son aile et lui produit son premier album sous la houlette de Rick Allison, faiseur de tubes pour Lara Fabian.
Le conte de fée commence alors, Chimène Badi vendra près de 300 000 exemplaires de son premier single Entre nous, paru en 2003. Elle enchainera avec les hits Je vais te chercher, Si j’avais su t’aimer, et de nombreuses scènes... notamment au Casino de Paris.
Depuis, et forte d’une notoriété de plus en plus grandissante, la chanteuse publiera deux nouveaux opus, en 2004 Dis-moi que tu m’aimes et en 2006, Le miroir, portés par de nouveaux tubes : de Je viens du sud, sa reprise de Michel Sardou, au Jour d’après.


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi de retour avec un album et des concerts

Message par Admin le Ven 12 Fév 2010 - 11:51

Chimène Badi de retour avec un album et des concerts



Chimène Badi dévoilera en avril prochain son quatrième et nouvel album, enregistré à New York et hiver. L'artiste confirme d'ores et déjà trois concerts à Paris et une tournée. Rendez-vous est pris à l'Olympia les 20, 21, et 22 novembre prochains. Chimène Badi est également en tournée dans toute la France.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi parle de l'homme de sa vie : "L'amour, ce n'est pas que le coeur qui palpite"

Message par Admin le Mer 17 Fév 2010 - 15:59

Chimène Badi parle de l'homme de sa vie : "L'amour, ce n'est pas que le coeur qui palpite"

Révélée en 2003 dans l'émission de télé-réalité PopStars 2, Chimène Badi n'était peut-être pas la gagnante mais cela ne l'a pas empêchée de réaliser son rêve à savoir... devenir chanteuse ! Après deux albums à succès et un troisième, Le Miroir, qui n'a pas vraiment trouvé son public, Chimène vient de terminer son quatrième album studio dont nous vous avons présenté le premier extrait : Laisse les dire. Avec la participation d'Olivier Bron et Pierre-Dominique Burgaud, cet album a été enregistré dans le Studio Avatar de New York qui a vu défiler les plus grandes stars de la chanson de Michael Jackson à Mariah Carey en passant par Rihanna. Et si Chimène peut aujourd'hui se féliciter d'avoir finalisé son nouveau bébé, elle peut aussi se réjouir de sa vie sentimentale...
C'est en 2007 que la jeune femme de 27 ans a rencontré son amoureux, Vincent del Campo, accessoirement son manager ! S'ils ont eu du mal à gérer cette relation sentimentale-professionnelle, les deux tourtereaux ont demandé conseil à René Angelil et Céline Dion. Après avoir emmenagé avec son homme à la fin de l'année 2008, Chimène s'était confiée au magazine Gala déclarant, non sans pudeur : "Je vis une histoire fabuleuse. Je me sens bien , je suis heureuse, c'est quelqu'un qui me fait du bien... on partage tout". Un bonheur qui s'est vu physiquement, Chimène était en effet très amincie et rayonnante.
Aujourd'hui, le bonheur continue et la chanteuse, toujours aussi discrète, se dévoile de nouveau dans Gala : "Au fil du temps, il s'est installé une confiance et une vraie compréhension entre nous. L'amour ce n'est pas que le coeur qui palpite, c'est aussi de s'épauler, d'être honnête, d'accepter les défauts de l'autre". "Pas facile à vivre", c'est ainsi que se décrit Chimène et elle remercie son homme d'être patient et compréhensif.
Elle déclare : "Être avec quelqu'un qui l'accepte, c'est précieux. Parfois, Vincent, ça lui fait mal d'avoir l'impression de ne pas suffire à me rendre heureuse". Il semblerait que Chimène ait mis la main sur... son homme idéal!

Chloé Breen

http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

himène Badi scan presse e du magazine Gala

Message par Admin le Sam 20 Fév 2010 - 0:22


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Cécilia le Sam 20 Fév 2010 - 11:09

ça fait longtemps qu'on ne la voyait plus... Hâte d'entendre ce qu'elle prépare!
avatar
Cécilia

Nombre de messages : 163
Localisation : A beautiful place!
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par sharon le Sam 20 Fév 2010 - 15:03

Merci beaucoup !
avatar
sharon

Nombre de messages : 822
Age : 25
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi - Laisse les dire

Message par Admin le Sam 20 Fév 2010 - 16:50


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Cécilia le Sam 20 Fév 2010 - 18:21

Merci! J'aime bien!
avatar
Cécilia

Nombre de messages : 163
Localisation : A beautiful place!
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par sandraweb le Lun 22 Fév 2010 - 16:58

Hello tout le monde, le nouveau titre de Chimène Badi "Laisse-les dire" vient d'arriver ! Perso, j'adore !
Je trouve qu'il y a un petit côté plus jazzy que Chimène n'avait pas auparavant, ça change !

Vous pouvez l'écouter et/ou le télécharger par ici : http://clk.tradedoubler.com/click?p=23753&a=1360583&url=http%3A%2F%2Fitunes.apple.com%2Ffr%2Falbum%2Flaisse-les-dire%2Fid355562631%3Fi%3D355562736%26uo%3D6%26partnerId%3D2003

On essaie de faire un petit peu de pub autour du single avec des copines pour booster le retour de Chimène.
N'hésitez pas à faire tourner. :)

sandraweb

Nombre de messages : 4
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Admin le Lun 22 Fév 2010 - 17:11

Ok y a pas de soucis et merci pour le lien.

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi Amour, musique: l'ex-Pop Star se confie à Gala 27 février 2010

Message par Admin le Sam 27 Fév 2010 - 14:02


Chimène Badi:Amour, musique: l'ex-Pop Star se confie à Gala


Un quatrième album, enregistré dans la Grosse Pomme, qui sera dans les bacs en avril, une vie amoureuse bien remplie… l’ex-révélation de Pop Stars a mûri. En beauté…





A New York, c’est sous la conduite de Scott Jacobi, un réalisateur américain «avec un CV gros comme ça!» que Chimène a produit son quatrième opus, Laisse Les Dire. «J’ai adoré bosser avec lui, il sera sûrement le directeur musical de ma prochaine tournée.» Le temps d’enregistrer à Bruxelles, dans les studios ICP, un dernier inédit – un titre prenant sur les femmes battues, à voix nue sur le piano – la voilà impatiente de retrouver ses fans. L’ex-révélation de Pop Stars a mûri. De plus en plus nature, d’une sincérité désarmante, elle veut rester maîtresse de ses choix…


Gala : Trois ans qu’on ne vous voyait plus! Qu’est-ce qui a changé dans votre vie?


Chimène Badi : J’ai enfin mené une vie normale. J’avais été propulsée trop vite, j’avais besoin de prendre du recul. Ça m’a permis de réaliser à quel point ca me manque quand je ne chante plus pour un public. Un vrai manque de drogué!


Gala : Vous vous êtes occupée de votre maison, près de Perpignan?


C. B. : Oui, on l’a décorée, j’ai créé mon jardin. J’adore astiquer, moi, vous savez! J’ai pris aussi le temps de m’amuser, de sortir avec mes amies, de bouquiner, de profiter de ma vie de couple. Mais ça a pris du temps avant que je me pose vraiment dans cette vie-là. La nuit, au calme, je cherchais des mélodies sur mon piano, sans que ça apaise le manque...


Gala : Quand on s’est rencontrées, il y a trois ans, vous étiez en plein coup de foudre...


C. B. : C’était le début de mon histoire avec Vincent! ( Vincent del Campo, son manager, ndlr ) Au fil du temps, il s’est installé une confiance et une vraie compréhension entre nous. L’amour, ça n’est pas que le cœur qui palpite, c’est aussi de s’épauler, d’être honnête, d’accepter les défauts de l’autre. Je ne suis pas facile à vivre. D’un jour à l’autre, je peux changer d’humeur, me réveiller mal, je dois avoir un fonds mélancolique. Etre avec quelqu’un qui l’accepte, c’est précieux. Des fois, Vincent, ça lui fait mal d’avoir l’impression de ne pas suffire à me rendre heureuse.


Gala : Il est toujours dans un rôle de manager?


C. B. : Oui, il s’occupe de la logistique, moi de l’artistique. Mais il a aussi ses propres projets, une société de transports avec des chauffeurs de remise et une autre de production de musique. Il est plein de vie, Vincent! Très sportif. Il fait du motocross, il m’emmène faire du canoë-kayak en mer, c’est lui qui me fait sortir de ma bulle.


Gala : Votre voix a évolué dans votre dernier album. Elle est moins spectaculaire, plus intime, plus nue…
C. B. : J’en avais marre d’être dans la performance. On me connaît comme une conquérante, une marathonienne de la voix, qui chante avec Johnny, qui casse les micros. Mais je suis quelqu’un de fragile, et je voulais que ça ressorte. Pas de gilet de sauvetage, pas d’artillerie derrière.


Gala : Cette faille, chez vous, elle vient de l’enfance?


C. B. : Oui, très jeune, j’ai dû faire face à des discours difficiles, des responsabilités. J’étais la meilleure amie de ma maman, sa confidente, elle m’a transmis des douleurs de femme qui sont restées ancrées en moi.


Gala : Vous avez écrit et composé vous même une chanson pour votre maman, D’une fille à Sa Mère. Vous êtes si fusionnelles?
C. B. : Oui, beaucoup, à outrance parfois. J’ai connu une maman forte, mais là, elle est affaiblie, elle ne sourit plus avec le coeur. Les enfants sont partis et son passé lui revient, comme un tsunami. Aujourd’hui, les rôles s’inversent, j’ai l’impression parfois d’être la maman et elle ma fille. J’avais envie de lui dire de couper le cordon avec moi, de vivre pour elle. J’ai enfin osé en parler, alors que c’était tabou, en me disant que ça lui ferait du bien à elle.


Gala : Vous êtes très perméable aux détresses des autres?


C. B. : Je suis une vraie poubelle émotionnelle, je ramasse tout! La musique est ma seule soupape. Une thérapie. Et mes joies sont aussi difficiles à porter que mes peines. C’est comme un sentiment de culpabilité..


Gala : Pourquoi?


C. B. : C’est comme ça! Je suis tourmentée… Je fréquente des gens d’un milieu social pas forcément aisé, des gens proches de la terre, et qui n’ont pas les mêmes moyens. Du coup, je culpabilise, par exemple vis-à-vis de mon frère et de ma sœur, ou de mes amis. J’essaie de combler, de les aider à grandir, mais on n’y arrive jamais à cent pour cent. Aujourd’hui, Vincent m’apprend à dire non, à devenir un peu égoïste, à m’endurcir. Ce n’est pas facile!


Gala : En fait, que vous a apporté l’amour?


C. B. : Un regard plus positif sur moi-même ! Je ne m’acceptais pas. On m’a dit, un jour, que j’étais une vieille dame. Eh bien, en ce moment, je laisse plus souvent place à la femme-enfant!


Samedi 27 février 2010
http://www.gala.fr

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi "Marre de chanter à pleine voix" le Parisien du 1 mars 2010

Message par Admin le Lun 1 Mar 2010 - 11:42


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi magazine Public

Message par Admin le Sam 6 Mar 2010 - 0:28



Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi est de retour : Interview exclusive de melty.fr

Message par Admin le Sam 20 Mar 2010 - 17:02



Chimène Badi est de retour : Interview exclusive de melty.fr




par Maëliss le 17/03/2010 15:55
dans l'actualité Musique


Après 3 ans d'absence, la révélation de Pop Star Chimène Badi revient sous le feu des projecteurs avec un nouvel album "Laisse les dire". Et on peut vous dire qu'il y a du changement dans l'air.
Chimène Badi n'a pas gagné Popstar mais a tout gagné en y participant. Elle a su conquérir le coeur du jury comme du public. Née le 30 octobre 1982, à Melun en Seine-et-Marnes, elle a grandi dans la nature, à Villeneuve-sur-lot, où elle a emménagé toute petite. Depuis toujours, Chimène Badi rêve de devenir chanteuse. Après avoir obtenu son BEP dans un lycée professionnel, elle passe son baccalauréat mais ne l'obtiendra pas. Les études c'est bien mais la musique c'est mieux. La belle décide alors de se lancer à fond dans la chanson et elle n'a pas eu tord. Après un passage remarqué dans PopStar, la belle a sorti plusieurs disques. Le dernier album en date est pour bientôt et s'appelle "Laisse les dire". Une belle façon de régler ses comptes avec ses détracteurs.





Chimène est pressée de remonter sur scène

Bonjour Chimène. Tu as déserté la scène pendant 3 ans. Qu'as-tu fais durant tout ce temps?

Je me suis achetée une maison dans le sud. J'ai pris du temps pour moi, pour m'occuper de ma maison, pour me retrouver avec mes amis aussi parce qu'ils sont tous dans le sud, du côté de Perpignan. J'ai pris le temps de vivre, de profiter des petits bonheurs simples de la vie comme une partie de pétanque. Ça peut paraitre vraiment nul mais moi j'en avais besoin. Je vivais à 200 à l'heure et j'avais besoin de me retrouver dans la vraie vie, avec mes proches, et prendre un peu de temps pour moi. Chose que je n'avais pas faite depuis 6 ans. J'ai aussi créé un album. Ces 3 ans, on a travaillé tout le temps. On a testé plusieurs choses, plusieurs projets, jusqu'à ce que je me retrouve dedans. Beaucoup de travail dans l'ombre et de détente au final !

Dans cet album, tu pousses moins ta voix. Tu en avais marre de jouer aux chanteuses à voix?

Non, je n'ai jamais eu de soucis vis-à-vis de ça. Je sais que je n'étais pas à la mode. Et je trouve d'ailleurs bête qu'on mette une catégorie "chanteuses à voix". Lara Fabian par exemple a beaucoup de voix mais c'est chanté de différentes manières. Moi je voulais juste faire découvrir de nouvelles choses à mon public. La base d'une carrière c'est aussi savoir se renouveler et apporter des facettes qu'on ne connait pas. Aussi, j'ai grandi dans des sonorités totalement distinctes puisque mes parents ont des univers musicaux différents. Ma mère m'a apporté le côté variété française et mon père c'est plus le rythme and blues, la soul, le gospel. C'était là, dans un coin de ma tête, et j'avais envie d'aller vers là pour cet album. Ça s'est fait naturellement, ce n'est pas une question de se dire "je ne veux plus chanter comme une chanteuse à voix", c'est juste qu'à un moment donné j'avais envie d'aller vers autre chose. Ce n'est pas parce que je n'assumais pas.

Tu n'as pas peur de perdre des fans en route?

C'est peut-être le risque, je n'en sais rien. Mais à un moment donné il faut savoir ce qui est bon pour soi. Et ce qui est bon pour moi là, c'est de faire cet album et d'aller dans un univers comme celui-ci. Ceci dit, je ne pense pas me dénaturer avec cet album, on me reconnait quand même beaucoup. Je ne suis pas non plus passée d'un stade de chanteuse avec des envolées pas possible à une fille qui susurre et chante tout doucement. Non, le grain est là, on s'en rend bien compte dans "Laisse les dire". Mais j'ai un public très large qui a des attentes différentes. L'avenir nous le dira…



Chimène change sa façon de chanter mais reste toujours la même


Qu'est-ce que tu écoutes comme musique?

En ce moment je suis pas mal sur l'album des Gossip. J'aime beaucoup le personnage, la musique. C'est différent de ce que l'on voit sans arrêt. J'adore aussi les derniers albums de Beyonce, Francis Cabrel, De Palmas. Bref ça dépend de mes humeurs, c'est très éclectique.
Quel est ton degré d'implication dans ce 4ème album? Est-il plus personnel?

J'étais impliqué à 200%. En terme de choix de sonorités, j'y suis, en terme de choix de titres et de thèmes, j'y suis. Je suis bien présente sur cet album depuis le départ. J'ai vraiment une empreinte réelle sur ce disque, alors que je n'avais pas forcément ça pour les précédents.
Le single "Laisse les dire", c'est un pied de nez à tes détracteurs?
Oui bien sûr. C'est pour tous ceux qui ont été médisants, les médias qui ont pu être un peu durs, tous les gens qui parlent, tout ce qu'on a pu me dire, les gens qui peuvent parfois être méchants. C'est pour tout ça, pour toutes ces personnes là . Je les laisse parler quoi .
]

Le brusque changement de vie après PopStar a-t-il été difficile?

Oui, passer de "rien" à "tout" ce n'est pas simple. J'ai eu des très bons moments mais d'autres beaucoup plus difficiles aussi. Je vivais seule à Paris, je n'avais personne, ni amis, ni famille. Je faisais de la promo et quand je rentrais le soir j'étais seule. Je crois que c'est aussi pour ça que je suis parti de Paris. Je voulais revenir près de mes proches et avoir une vie plus calme. J'adore Paris mais pour y venir quelques jours.

Des concerts sont prévus prochainement?

Oui, il y a l'Olympia en Novembre mais il y a aussi des dates cet été. Si tout se passe bien, la grosse tournée débutera en septembre. J'ai hâte de retrouver mon public. C'est un peu mon ultime récompense. L'album est mon laisser-passer et les concerts ma récompense. J'ai un le tract car ça fait un moment que je ne suis pas montée sur scène et je me demande quel effet ça va me faire. Mais ce qui prend le dessus, c'est l'impatience.

Et dans 10 ans, comment tu t'imagines?

C'est loin et pourtant ça arrive tellement vite ! Je ne sais pas trop… J'aurai 37 ans si je suis encore en vie ! J'espère avoir encore ma place dans le monde de la musique et avoir des enfants aussi. Une vie de famille et la scène en fait !
Crédit photos / vidéos : melty.fr, abaca - Source : melty.fr

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Marie Rose le Sam 20 Mar 2010 - 18:00

jolie interview,merci Virginie

_________________
avatar
Marie Rose
Modérateur

Nombre de messages : 6247
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Interview 2010 de Chimène Badi pour la sortie de l’album « Laisse-les dire »

Message par Admin le Mar 23 Mar 2010 - 16:44

Interview 2010 de Chimène Badi pour la sortie de l’album
« Laisse-les dire »




Avantages Web : Pourquoi ce long silence ?

Chimène Badi : J'étais fatiguée... j'avais besoin de prendre du recul, de me retrouver après 6 années de rythme soutenu, de me sentir entourée de mes proches, de mes amis.


La nouvelle Chimène Badi, c'est qui ?

C. B. : Quelqu'un de plus serein, même si ma personnalité ressemble encore à des montagnes russes. Je suis toujours aussi bouleversée, mais à l'aise dans mes baskets, plus accomplie. Je crois que j'ai grandi.


Pour votre nouvel album, Laisse-les dire, vous vous êtes entourée de pointures, comment vous-êtes-vous rencontrés ?

C. B. : En fait, nous avons enregistré les arrangements au Studio Avatar à New-York et les voix au Studio ICP de Bruxelles. C'est grâce à Scott Jacobain, le réal de l'album, que j'ai eu l'occasion de travailler avec la bassiste de Bowie ou le batteur de Suzan Vega. Scott avait l'habitude de travailler avec eux et c'est tout naturellement qu'on s'est mis ensemble à la tâche.


Avez-vous travaillé différemment pour cet album ?

C. B. : Oui, de fait, j'ai abordé une nouvelle manière de travailler avec des méthodes neuves : pour arranger les titres, on se retrouvait tous ensemble (les musiciens, Scott...) et on discutait. La simplicité des professionnels qui m'entouraient m'a donné le sentiment d'être une vraie artiste.


Sur la bio de votre site officiel, Didier Varrod vous compare à Piaf, Tracy Chapman et Stevie Wonder, qu'en pensez-vous ?

C. B. : C'est assez justifié dans le sens où j'ai effectivement baigné dans ces deux univers musicaux depuis ma tendre enfance. Ma mère écoutait de la variété française, avec des Brel, des Piaf et des Aznavour. Mon père inondait la maison de blues et de gospel.


Laisse-les dire, votre premier single, c'est un message adressé à qui ?

C. B. : C'est une sorte de pied de nez adressé à tous ceux qui ont pu dire du mal de moi, parfois de face, et surtout dans mon dos. Mais j'espère aussi que ça aidera les gens qui vivent la même chose, quel que soit le milieu professionnel où ils évoluent, à prendre des distances vis-à-vis des critiques faciles et pas toujours justes.
Il y a toujours une notion de partage dans ma musique.


A la première écoute de l'album, on sent que quelque chose a changé côté voix...

C. B. : Effectivement, j'utilise ma voix différemment. J'avais envie de gaité, il me fallait entendre ce type d'humeur sur l'un de mes albums et c'est chose faite.
Concrètement, je ne suis plus obligée de jouer la marathonienne vocale ! C'est très agréable même si je ne regrette pas le challenge d'avant ; c'était mon état d'esprit du moment, et peut-être une question d'âge aussi ; ce qui primait alors, c'était l'envie de réussir, d'être reconnue en tant que chanteuse. Aujourd'hui ma voix est plus assise et je m'épanouis plus qu'en multipliant les envolées vocales. Je travaille les nuances, cette palette d'émotions que je n'ai pas pu utiliser avant. Et puis c'est toujours bon de se renouveler, d'offrir de la nouveauté, plutôt que de s'enfermer dans une catégorie vocale confortable.


Votre public d'aujourd'hui, vous le voyez comment ?

C. B. : J'ai travaillé dur sur cet album, je m'y sens bien et je fais confiance à mon public, qui, je l'espère s'y retrouvera. J'espère aussi élargir ce public, toucher d'autres publics.


Une tournée prévue ?

C. B. : Je vais partir à la rencontre de tous les publics, sur scène, car les gens m'ont beaucoup manqué. Je vais privilégier les salles à taille humaine (1500 places). A l'international, une tournée est prévue au Canada pour la fin de l'année et en Europe, mais pour l'instant, j'ai ma petite France en ligne de mire ; il faut que je m'en occupe.


Des envies à long terme ?

C. B. : A très long terme alors... le cinéma peut-être ; j'ai déjà eu des propositions, mais je trouve que c'est encore trop tôt pour moi. Je suis chanteuse et j'ai tellement à faire dans ma discipline que je ne souhaite pas m'éparpiller. Je n'ai jamais aimé la demi-mesure, et mener deux projets à la fois, c'est prendre le risque d'en léser un pour l'autre.

Découvrez la chronique de l'album Laisse-les dire !

http://www.magazine-avantages.fr

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi : "Cet album, c’est le mien"

Message par Admin le Mar 23 Mar 2010 - 16:53


Chimène Badi : "Cet album, c’est le mien"

Chimène Badi revient en trombe. Après trois ans de pause salvatrice, la chanteuse sortira son nouvel album le 3 mai précédé par le single Laisse les dire. Nous avons pu écouter en exclusivité l’opus tant attendu et, pas de doute, le virage soul/jazzy fait son effet.
Entretien avec une jeune femme sincère et bien décidée à prendre son destin en mains.



On te retrouve enfin, après trois ans d’absence. La machine est relancée ?

J’espère ! Mon cœur y est, ma tête aussi et j’ai vraiment envie de retrouver mon public. La scène me manque vraiment énormément.

Justement, pourquoi ces années de pause ?

Parce que j’en avais besoin. J’étais fatiguée psychologiquement de cette vie à 100 à l’heure depuis six ans, de ne pas avoir eu le temps de prendre du recul sur ce qui m’arrivait. Il me fallait un moment de répit pour me poser, déménager de Paris, acheter ma maison… Je trouve que Paris est une ville magnifique mais pas appropriée pour moi. J’ai besoin de me retrouver au calme, au beau milieu de la nature. J’avais tous mes amis dans le Sud. J’ai retrouvé un équilibre.

Tu as pensé à ne pas revenir du tout ?

Non car j’en aurais été malade. C’est bien trop important pour moi de chanter, de monter sur scène, d’avoir mon public en face de moi.

On sent avec le single Laisse les dire que certaines choses t’ont blessée. Cela explique-t-il aussi ton désir à un moment donné de prendre du recul ?

Je pense que ça a été un tout et pas seulement ces critiques. Même si c’est blessant, même si c’est dur à assumer quand on est jeune et qu’on n’est pas forcément bien dans ses pompes et qu’on sait qu’on ne fait pas forcément partie du moule du moment… Dans tous les cas, cette chanson m’a permis de leur dire qu’ils ne m’empêcheront pas de continuer. Désormais, c’est loin de m’atteindre, mais à l’époque j’ai évidemment trouvé ça injuste. J’ai parfois eu aussi l’impression qu’on m’en demandait trop. Et puis, j’ai vécu de très belles choses très vite alors, est-ce que ça a créé des jalousies… Mais j’ai fait le deuil de tout ça et je ne veux plus me laisser abîmer. En m’arrêtant, j’ai réalisé qu’à cause de ça il y a beaucoup de choses que je n’ai pas vécues à 100%. Aujourd’hui, c’est différent.



Comment t’es-tu lancée dans ce nouvel album ?

Cela a été compliqué, je me suis posé plein de questions et on a essayé énormément de styles jusqu’à trouver le déclic où je me suis sentis bien pour un projet que je puisse assumer. J’ai participé à l’écriture également sur quelques titres. Cette fois-ci, j’ai refusé plein de chansons, je n’ai pas voulu faire plaisir. J’ai appris à dire non. Je voulais vraiment que tout ce qui sorte de cet album soit une part de moi-même. Quand tu finis par acquérir une certaine maturité et un peu plus de confiance en toi, je pense que les gens avec qui tu travailles se comportent différemment avec toi. Cet album, c’est le mien.

Avec sans doute beaucoup de pression pour ce retour…

Oui, je commence à la sentir maintenant ait et c’est tant mieux car ça peut être assez négatif quand tu es en pleine création. Quand tu te dis qu’il faut que tu sortes un hit. J’étais un peu comme ça au début et ça m’a bouffée. Là je vais faire de mon mieux, suivre ma voie et voir où elle m’emmène. Avant, j’étais tout le temps dans le négatif et là je ne veux plus. J’ai appris à m’endurcir car quand tu prends des claques à un moment tu n’as plus le choix ! En passant trois ans dans la vraie vie, j’ai grandi et j’ai ouvert les yeux. Avant je prenais tout à cœur et ce n’était pas gérable.

On sent une évolution dans cet album vers un style plus soul et jazzy, comme si tu avais décidé de quitter un peu la variété…

J’ai le sentiment d’être passée à autre chose. Déjà en ne me lançant plus dans des envolées vocales pour aller chercher des notes un peu partout. C’était un challenge que je n’avais pas envie de renouveler. J’avais envie d’utiliser ces graves là pour retrouver un style avec lequel j’ai grandi et qui m’a procuré des émotions nouvelles.

Tu n’as donc pas cédé à ce courant "anti grandes voix" qu’il y a en France…

Non parce que c’est un truc que j’assumerai toute ma vie et que j’ai adoré faire. D’ailleurs, ça m’éclate toujours ! Ce qu’il y a de bien dans cet album-là, c’est que je ne déchante pas, ma voix est toujours là. Une carrière c’est aussi savoir se renouveler et faire découvrir d’autres facettes de toi. Je m’amuse tellement à chanter sur des titres d’Aretha… Mais je sais que les chanteuses à voix ne sont pas forcément reconnues ici, peut-être parce qu’en France c’est plus compliqué de pouvoir chanter comme ça et qu’on attaque ceux qui ont la facilité de le faire. Mais je m’en fous ! J’ai aimé chanter de cette façon. Ici, je n’ai juste plus envie d’être dans le challenge. Mais sur scène j’interprèterai aussi les anciens titres donc les envolées seront toujours là (sourire). Je n’ai pas l’impression de m’être dénaturée dans cet album.

Il y a une chanson pour ta mère sur cet album aussi.

Oui et c’est moi qui l’ai écrite car j’avais des choses à lui dire que j’avais du mal à lui faire comprendre. Pour elle, ça a été difficile de me voir partir et de me voir aussi vivre des moments difficiles. Mais aujourd’hui, elle me sent beaucoup plus forte et ça la rassure.




Et une chanson pour tes fans…

C’est ma manière de leur dire que je n’ai fait que penser à eux, que je ne les oublierai jamais. Ils font de mon destin quelque chose de magnifique et je n’arrêterai jamais de les remercier. Je le leur dois bien. Ils m’ont aimée sans aucun intérêt et ça fait du bien. Ce sont eux qui ont été les plus justes avec moi finalement et on reste en contact régulièrement. Certains ont mon numéro de téléphone et viennent même à la maison. Sinon on organise des chats sur mon site. J’ai des fans adorables et j’ai beaucoup d’amour à leur donner. J’ai donc voulu faire de cet album quelque chose de sincère et d’autobiographique. Cet album est un moyen de m’aider et d’aider ceux qui en auront envie. Je garderai toujours une part de mystère mais je pense qu’il y a des choses que je peux un peu plus lâcher qu’auparavant.

Tu reviens dans une industrie du disque qui a énormément changé : comment l’appréhendes-tu ?

J’essaie de garder un maximum de recul pour ne pas tomber dans la panique car j’ai l’impression que beaucoup paniquent. Je ne veux pas tomber là-dedans et j’ai décidé de me faire confiance et de faire confiance à mon public. Ce n’est pas présomptueux mais c’est un album dont je suis très fière car il y a eu beaucoup de travail. Peut-être qu’avec cette crise certains vont aussi se rendre compte que rien n’est acquis et qu’on va tous prendre au sérieux le travail et repartir à la rencontre du public. A un moment donné je pense qu’ils se sont sentis utilisés et je peux aussi les comprendre quand ils disent que les albums sont chers. Maintenant, c’est difficile aussi pour les artistes. Donc le mieux c’est de rester calme et de bosser dur. Mon but est de retourner sur scène. On a déjà trois dates prévues à l’Olympia en novembre et je suis super impatiente.

On sent que tu as enfin pris conscience que tu avais ta place dans ce milieu.

Oui. Je me sens artiste aujourd’hui alors que ce n’était pas forcément le cas avant. J’estime que j’ai le droit d’être là. Je crois que c’était vraiment un grand manque de confiance en moi. Je n’avais pas le sentiment d’être à la hauteur. Maintenant je me dis même que j’ai le droit d’être là plus que certains autres… Finalement, j’ai toujours eu le droit à cette place mais aujourd’hui j’y crois plus qu’avant.

Propos recueillis par Carole Bouchard



Chimène Badi, Laisse les dire (AZ)
Single disponible
Sortie de l’album le 3 mai 2010
Retrouvez ici les dates de sa tournée

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Shamallow le Mer 24 Mar 2010 - 15:09

Merci j'ai bien envie d'acheter l'album.

Shamallow

Nombre de messages : 886
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chimène Badi en concert privé sur Mona FM

Message par Admin le Lun 29 Mar 2010 - 10:58


Le 22 avril Chimene Badi sera en concert privé dans le Grand Studio de Mona Fm


Vous pourrez bientôt gagner vos invitations pour le concert privé de Chimène Badi en remplissant le formulaire prévu à cet effet sur le site de la radio ou en téléphonant au top de l'animateur à l'antenne!
Soyez bien à l'écoute de Mona FM

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chimène Badi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum