Céline Dion

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Photos du Baptême des Jumeaux de Céline Dion à Las Vegas

Message par Admin le Lun 14 Mar 2011 - 21:29



http://www.facebook.com/coullierprod

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Presse Céline dion magazine Closer mars 2011

Message par Admin le Mar 15 Mar 2011 - 12:07


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céline Dion

Message par coco82 le Mar 15 Mar 2011 - 17:57

Merci pour toutes ces infos, photos et vidéos !!!
avatar
coco82

Nombre de messages : 3154
Age : 33
Localisation : 31
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Celine Dion opening night press conference Vegas Mar. 2011 - "Celine's signature song"

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 12:44


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

7/7 Exclu: Céline Dion en"chante" Las Vegas

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 12:50

Exclu: Céline Dion en"chante" Las Vegas, ressucite les morts et pleure.



Pour son nouveau spectacle, Céline Dion voulait de la simplicité, un retour aux valeurs fondamentales de sa profession: sa voix, la musique, ses fans. Exit les danseurs du show précédent, non aux acrobaties. Mardi soir, devant une salle comble, elle a fait montre de toute l'étendue de son talent au cours de 90 minutes d'un concert terriblement intime et d'une classe folle.

Moulée dans une longue robe bustier dorée Armani, première de ses sept tenues, Céline a fait son entrée seule, entre les pans de l'épais rideau rouge. L'occasion pour elle de se rendre compte que le break qu'elle a pris pour s'occuper de sa vie privée n'a pas heurté ses fans: ils lui ont fait l'honneur de trois standing-ovation dès le premier morceau.



Un rêve devenu réalité
Très émue, Céline a confié sa joie d'être de retour. "C'est un rêve devenu réalité. Bien que ça soit encore plus que ça pour mon mari", plaisantait-elle, en faisant référence au goût pour le poker de René Angélil. Céline Dion n'a jamais cherché à dissimuler sa vie privée. Elle se donne toute entière aux gens qui l'aiment et cette fois encore, ça n'a pas manqué.

Lors de l'interprétation de Lullaby de Billy Joel, des vidéos familiales privées étaient diffusées sur grand écran. René-Charles, bébé, dans son bain ou plus récemment, à son dernier anniversaire, les premières images du baptême des jumeaux... Elle va jusqu'à offrir un rôle de premier choix à son aîné, dans l'animation visuelle diffusée au cours de son hommage à James Bond : le gamin y est l'espion de choc, le célèbre 007.



Ne me quitte pas la fait pleurer
Si Céline a offert une grosse poignée des tubes qui ont fait sa renommée en Amérique, à commencer par Where does my heart beat now, avec 11 écrans diffusant des images de ses débuts ou All by myself aux quelques notes a-capella qui ne cesseront jamais d'étonner par leur force, c'est l'unique chanson en français du spectacle qui fut l'un des moments les plus forts. Elle s'est attaquée à Ne me quitte pas de Jacques Brel et, presque dans un état second, portée par les paroles, puissantes, elle s'est mise à pleurer. De grosses larmes roulaient sur son visage en gros plan et noir et plan sur les écrans.

Plus tard, c'est un autre mort que Céline a sorti de la tombe : elle a livré sa version toute personnelle de Man in the mirror de Michael Jackson, expliquant qu'il était venu la voir en concert il y a quelques années et à quel point, il a changé sa vie. Ses musiciens étaient tous assis sur un tabouret, plongés dans la pénombre et claquaient des doigts en rythme.

Un duo... avec elle-même!
Impressionnant. Presque autant que les deux duos de choix qu'elle a décidé de s'offrir. Virtuellement du moins. Stevie Wonder était ainsi présent grâce à un hologramme plus vrai que nature. L'autre duo était encore plus spécial puisque c'est avec son double, copié sur le même principe que Stevie Wonder qu'elle a chanté My love. La vraie Céline était debout dans la salle, entre deux rangées de sièges (proche d'une fan au bord de l'évanouissement), la virtuelle ondulait dans son écran. "Reviens demain", lui dit-celle-ci à la fin du titre. "Je suis là tous les jours."

C'est en mini-robe dorée et avec son pied de micro tournoyant entre ses doigts comme un bâton de majorette que Céline et l'entraînant River Deep Mountain High ont mis fin au show. Pas ingrate pour un sou, la star est revenue le temps d'un émouvant My heart will go on, dans une robe verte aux pans légers qui ondulaient entre ses jambes. Céline, qui a redonné la définition de la classe en 1 h 30 de concert, a quitté le Colosseum comme elle est arrivée : devant un parterre de gens debout.

La première fournée de spectacles affiche déjà complète. Céline ne doit donc pas s'inquiéter et aura donc tout le loisir de penser à son nouveau disque en français, prévu à la rentrée. A ce jour, 90% des titres sont choisis. Quand Céline revient, elle ne fait pas les choses à moitié: 2011 sera son année. Une de plus...

Déborah Laurent, à Las Vegas

http://www.7sur7.be

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

LA PREMIÈRE DE CÉLINE DION À LAS VEGAS

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 12:55



LA PREMIÈRE DE CÉLINE DION À LAS VEGAS



LAS VEGAS – À l’entrée du Caesars Palace, l'effervescence était à son comble! Les portes étaient ouvertes et tous s’étaient parés de leurs plus beaux atours pour assister à un spectacle mémorable. Où que l’on se trouve à Las Vegas, le retour de la Québécoise fait jaser. Et dans toutes les langues: bulgare, italien, néerlandais... et, bien sûr, en français québécois. Dans la ville aux mille casinos, le monde entier est venu à Céline, véritable artiste internationale. Devant les portes du Colosseum, on pouvait pleinement prendre la mesure de son rayonnement mondial.

Des centaines de personnes ont attendu toute la journée dans l’espoir de voir passer la vedette. En apercevant les caméras des médias, la foule se mettait même à scander son nom.

Témoin de la scène, René Angelil était aux anges.

«Je trouve ça encourageant et impressionnant.» Impressionné par les attentes, M. Angelil? «C’est vrai que c’est un gros projet, mais on est confiants», a-t-il affirmé, avant d’ajouter que les journaux locaux avaient déjà fait des critiques élogieuses.

De gros noms et un programme prometteur

À l’entrée, c’est un Jean-Pierre Ferland excité que l’on a rencontré.

«Je viens assister à un phénomène. Une petite fille de Montréal!»

M. Ferland n’a pas dû être déçu, puisqu’à l’intérieur, les spectateurs se faisaient proposer un menu alléchant: entre ses incontournables, Céline devait présenter un medley de la musique des films de James Bond. Elle rendait hommage à Michael Jackson et faisait aussi une interprétation «assez spéciale» du classique de Jacques Brel, «Ne me quitte pas».

Au travers de tout cela, René Angelil a promis «une grosse surprise, un numéro qui marche très fort et qui n’a jamais été fait par aucun artiste». La table était mise pour une soirée mémorable.

Jas Vitale, concierge au Ceasars Palace, a mentionné avoir vu des billets se vendre jusqu'à 10 000 $ sur le marché noir. Selon lui, les plus grandes vedettes internationales viendront voir le nouveau spectacle de Céline.

Plusieurs personnalités québécoises devaient aussi franchir les portes du Colosseum, mardi soir: outre Jean-Pierre Ferland, on attendait Luc Plamondon, Patricia Paquin, Ricardo Larrivée et Benoît Brière.

L’enthousiasme était palpable. «Un show devant 5000 personnes tous les soirs... J'ai hâte de voir ça, je suis très curieux», a expliqué Roch Voisine.

«On est tous fans de Céline! C'est génial! Juste d'arriver dans la ville et de voir les taxis où il est écrit “Celine's back”. I love it!» a lancé Caroline Néron.

Un souvenir de Céline

Une visite à la boutique souvenir du spectacle suffit pour prendre le pouls des admirateurs de la chanteuse. Ils veulent tous repartir avec un objet qui leur rappellera ce spectacle unique. «La première journée que les billets ont été en vente, je me suis dit: “Je fête mes 70 ans cette année, je me paie le meilleur billet!”», a expliqué une admiratrice venant de l'Alberta, rencontrée à la boutique.

Les fans de Céline sont nombreux et sont prêts à ouvrir leur portefeuille. Selon une employée du magasin, une femme est venue chaque jour, la semaine dernière, acheter tous les nouveaux objets à l'effigie de la chanteuse.

Les hôtels et restaurants se réjouissent bien évidemment du retour de Céline! «Ce n'était pas vraiment occupé dans les mois passés, mais présentement c'est la crème de la crème qui est en ville, explique le concierge Jas Vitale. Pas seulement des Québécois et des Canadiens, c'est la crème de la crème internationale qui est ici. Les gens, ça ne les dérange pas de payer entre 200 $ et 2000 $ pour voir Céline.»

http://fr.canoe.ca

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

LAS VEGAS : Les premières images du concert de Céline Dion !

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 13:04

LAS VEGAS : Les premières images du concert de Céline Dion !

Mardi 15 mars, Céline Dion a donné le coup d’envoi à son nouveau spectacle au Colosseum du Caesars Palace, à Las Vegas. Pour la chanteuse, l’événement marque le début d’une résidence de trois ans dans la célèbre salle de spectacles. Au terme de sa première prestation, la chanteuse a pris part à une conférence de presse au cours de laquelle elle a répondu à des questions en compagnie de Ken Ehrlich, directeur du spectacle et réalisateur de longue date de la cérémonie des Grammys.



Dans le cadre de son nouveau spectacle, Céline sera entourée de 31 musiciens consistant en un orchestre complet et un groupe. Avec cette nouvelle production, sa plus spectaculaire à ce jour, la chanteuse offre une fois de plus à son public un concert grandiose. Elle y interprétera ses plus grands succès dans une mise en scène époustouflante.

Billetterie
Les billets pour la première série de représentations, en mars, sont déjà tous vendus, et ceux pour les représentations de la période estivale, de juin à août, s’envolent vite. Pour répondre à la demande, 16 dates supplémentaires ont été prévues du 28 décembre 2011 au 22 janvier 2012 ; les billets pour ces représentations seront en vente le samedi 19 mars à 10 h (HP). Les billets pour les représentations au programme jusqu’au 14 août sont en vente maintenant, tandis que ceux pour les représentations de décembre et de janvier seront en vente le samedi 19 mars à 10 h (HP). Pour acheter des billets, veuillez composer le +1 423-5463 877-4CELINE ou accéder au site www.ticketmaster.comet inscrire le mot clé « Celine Dion ». Le prix des billets varie entre 55 $ et 250 $, taxes et frais non inclus. Des forfaits VIP sont accessibles sur Ticketmaster. Les billets peuvent aussi être achetés à la billetterie du Colosseum au Caesars Palace, ouverte tous les jours de 10 h à 22 h. Pour obtenir plus d’informations sur le spectacle et les billets, veuillez consulter le site www.celineinvegas.com ou suivre les mises à jour du Colosseum sur Twitter.
http://www.artcotedazur.fr


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Céline Dion au Colosseum : de surprise en surprise

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 13:08

Céline Dion au Colosseum : de surprise en surprise



Alain de Repentigny
La Presse

(Las Vegas) Jusqu'à la toute fin du nouveau spectacle de Céline Dion au Colosseum de Las Vegas, le spectateur va de surprise en surprise, plus agréables l'une que l'autre. On a beau savoir l'orchestre de 31 musiciens, les projections multimédias, les toilettes élégantes et les clins d'oeil à James Bond et Michael Jackson, on n'a pas encore l'ombre du début d'une idée du grand bond en avant que fait la chanteuse québécoise dans sa nouvelle production vegassienne.
La première d'hier soir s'étant terminée bien après notre heure de tombée, je vous raconte la dernière générale devant public que j'ai vue samedi et qui a tellement été concluante qu'on ne se proposait pas d'y apporter de modifications, hier soir, même si elle dépassait de 10 minutes la durée qu'on s'était fixée. On reviendra dans La Presse de demain sur la soirée de première et la conférence de presse qu'a donnée Céline Dion tout de suite après.

Le spectacle, donc. Après une vidéo nerveuse de Stéphane Laporte illustrant ce qui s'est passé dans la vie de Céline Dion depuis son départ de Las Vegas en décembre 2007, le rideau s'entrouvre, elle apparaît seule et se met à chanter Open Arms du groupe Journey. Un grand rideau blanc tombe, nous laissant voir l'orchestre, qui meuble l'immense scène, au milieu duquel on reconnaît, dispersés, les musiciens habituels dirigés par Claude Mégo Lemay. L'effet est saisissant.

L'instant d'après, l'écran nous montre Jay Leno présentant Céline à sa première participation au Tonight Show de Johnny Carson. La Céline actuelle se lance aussitôt dans son premier succès américain, Where Does My Heart Beat Now?, et une dizaine d'écrans verticaux et horizontaux descendent du plafond et s'imbriquent comme dans un puzzle sur lequel la petite fille nerveuse des débuts se métamorphose en la femme d'aujourd'hui.

http://www.cyberpresse.ca

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

PREMIÈRE DE CÉLINE DION À LAS VEGAS

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 13:14



http://www.facebook.com/?closeTheater=1

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Céline Dion "Open Arms" Las Vegas

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 13:57



Dernière édition par Virginie le Mer 16 Mar 2011 - 16:00, édité 2 fois

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Celine Dion - Man In The Mirror (live in Las Vegas) - March 15, 2011

Message par Admin le Mer 16 Mar 2011 - 14:31


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Céline Dion toujours au max!

Message par Admin le Dim 20 Mar 2011 - 11:55

Céline Dion toujours au max!



Alain de Repentigny
La Presse


(Envoyé spécial, Las Vegas) Mercredi, 22?h?36. Céline Dion grignote un muffin dans la loge de son mari et imprésario, René Angélil, au Colosseum. Son deuxième spectacle s'est achevé il y a une heure et la chanteuse est relaxe: «Les premières, j'haïs ça. On n'est jamais prêts. Ça ne devrait pas exister. Ça devrait toujours être la deuxième.»?Conversation autour d'une nouvelle aventure qui commence bien.
Q : On raconte que vous n'étiez pas gagnée à l'idée de faire un duo virtuel avec vous-même dans votre nouveau spectacle? Que vous craigniez que ça ait l'air prétentieux?

R : Chanter avec moi-même, quel cauchemar! Quand je dis aux spectateurs à propos de Céline A (NDLR: son double projeté sur scène) «je ne sais pas comment il fait pour vivre avec elle», je me dis à moi-même «comment vais-je faire pour chanter avec elle?» Je préfère chanter avec d'autres, je trippe avec Stevie Wonder, mais il y a une touche d'humour à la fin; pour moi, c'était super important. C'est un clin d'oeil et ça ne s'est jamais vu. Mes fans ne seront pas choqués: ils me connaissent assez pour savoir que ce n'est pas prétentieux. Ce que j'aime le plus, c'est la réaction des gens: ils ne savent plus si c'est la vraie Céline, ils sont un peu mêlés. J'ai hâte que la chanson finisse parce que je chante dans la salle parmi les spectateurs et, au début, ils veulent tous me toucher. Ce n'est pas une phobie, mais je me protège le plus possible pour ne pas tomber malade. Et quand on commence à donner la main à tout le monde, ça ne finit plus.

Q : Il vous faut être très concentrée et précise parce que l'autre Céline n'arrêtera pas de chanter.


R : Oui et en plus, il y a un délai entre le son des moniteurs de scène et celui des moniteurs dans mes oreilles. Il faut que je me regarde de temps en temps pour être synchro avec la Céline A. Disons que ce n'est pas mon moment préféré du spectacle, mais je suis contente si le monde trouve ça bon. C'est important de s'épanouir et de s'amuser sur la scène, mais je suis d'abord là pour servir la musique et faire plaisir à mes fans.

Q : Ce trucage n'a été pu être présenté que lors de la toute dernière répétition devant public avant la grande première. Vous ne trouvez pas que c'est vivre dangereusement?

R : (Elle fait une moue qui signifie: oui, tout à fait) Il y a tellement de choses qu'on fait à la dernière minute. Si tu montes un show en trois mois, tu vas être à la dernière minute, mais si tu as deux ans pour le monter, tu vas être à la dernière minute pareil. Et, entre vous et moi, les répétitions devant 4000 personnes, ce sont des vrais spectacles. Moi, j'y vais au max!

Q : Mégo disait que vous n'aviez à peu près pas répété Ne me quitte pas de Brel.

R : On ne l'a pas répétée.

Q : Votre interprétation est très dramatique, vous jouez beaucoup avec les silences.

R : Ça dépend de l'émotion du moment, ça peut changer d'un soir à l'autre, mais l'idée, c'est de faire entendre les silences un peu. Tu ne peux pas précipiter ce moment-là. J'avais peur de cette chanson parce que, comme elle est en français, si les spectateurs ne comprennent pas le texte, trois minutes et demie, c'est long.

Q : Quand le metteur en scène Ken Ehrlich vous a proposé de la chanter, vous avez d'abord refusé?

R : Tout ce que je ne voulais pas faire dans la vie a été un succès (NDLR: comme My Heart Will Go On). Donc je vais continuer.

Q : Vous deviez la chanter au Stade de France en 1999, mais Mégo a décidé de la retirer parce que René luttait contre le cancer?

R : René voulait que je chante Ne me quitte pas. Je lui ai dit: «Tu vas guérir, mais tu vas me tuer. Tu ne peux pas me faire ça.»

Q : Vous semblez prendre beaucoup de plaisir à chanter You'll Have To Swing It (Mr. Paganini)?

R : Oui, mais j'ai hésité. Je disais: vous voulez me faire chanter une chanson d'Ella Fitzgerald à Las Vegas? Je ne comprenais pas, mais j'ai cédé. Plus je la fais, plus ça coule. On ne l'a pas répétée 50 fois.

Q : Le scat, ça vous vient facilement?

R : Je ne dirais pas que c'est facile, mais si ça passe et que les gens trouvent ça cute et amusant, tant mieux parce que moi, je m'amuse beaucoup à le faire.

Q : L'idée de faire un coup de chapeau à Michael Jackson vient de vous?

R : C'est parti de l'idée de l'hologramme. Je voulais faire apparaître Michael sur la scène et chanter avec lui. Mais pour le moment, pour faire ce genre de duo virtuel, il faut que l'artiste vienne faire son truc, comme Stevie Wonder. Or, Michael est décédé. Peut-être que la technologie va le permettre dans cinq ou dix ans.

Q : Avez-vous douté que vous puissiez être prête pour la première du 15 mars?

R : À l'hôpital et quand je suis arrivée à la maison avec mes deux petits, je ne pouvais pas croire qu'il fallait que je monte un show. J'ai essayé d'entraîner ma voix pendant ma grossesse, mais mon diaphragme était complètement écrasé. J'étais très grosse.

Q : Avez-vous l'impression que vous êtes la seule au monde à faire ce genre de spectacle?

R : Aie, commencez pas! Je ne suis pas sortie du bois avec ce show-là!

Q : C'est une grosse production.

R : C'est ce qu'on voulait faire. La première fois, on a passé cinq ans à Las Vegas et tout le monde prédisait qu'on allait se planter. Ça a tellement bien marché qu'on a voulu apporter à Las Vegas un côté chic. Il faut se débarrasser de la vieille perception de Las Vegas: les filles, la boisson, la drogue, le casino, le gambling, les bars. C'est possible de passer une fin de semaine ici, d'aller faire du shopping, d'aller voir des shows, de bien manger. Et de faire des shows qui ont de la classe avec de grands orchestres et des belles robes. Le chic d'Hollywood à la moderne. Je suis sûre qu'après ce show-là, plein d'artistes plus jeunes comme Christina Aguilera et Michael Bublé vont vouloir donner leur spectacle ici.

Q : C'est un spectacle où il y a beaucoup de surprises.

R : Oui, mais je trouve que c'est un show épuré avec des textures et des couleurs différentes. James Bond, Michael Jackson, Mr. Paganini, mes anciens succès, River Deep, Mountain High, Ne me quitte pas, ce sont tous des blocs de couleurs différentes. Souvent, on construit un show pour qu'il prenne comme un pain. Nous, on va du blanc au noir, au rouge, au jaune et au vert. Il ne faut pas avoir peur de faire ça, mais il faut être sûr de soi. Je cours beaucoup dans ce show-là. Mais ce qui m'aide, c'est que vocalement, ce n'est pas tout le temps pareil. J'ai le temps de récupérer. C'est plus relaxant, plus facile.

Q : René nous a confirmé qu'on vous avait offert une prolongation de votre contrat de trois ans au Colosseum et qu'il y réfléchissait. Qu'en pensez-vous?

R : Moi, 70 shows par année, je n'ai pas de problème avec ça. Je ne veux pas que vous pensiez que je lève le nez sur mon gagne-pain. Je ne le fais pas parce que j'ai besoin de ça, mais c'est sûr que c'est super intéressant. Et ça assure la sécurité financière de nos enfants plus tard. S'il faut pour cela mettre ta vie de famille ou de couple en danger, non. Mais je viens faire 70 shows, ils me donnent ce que je veux et je fais un show que j'aime, les jours et les semaines où René-Charles n'a pas d'école. C'est le meilleur des mondes.

Q : Est-ce que vous planifiez quatre ou cinq ans d'avance comme votre mari?

R : (Pause) Moi, j'ai moins peur que lui. C'est à cause de son âge, je pense. Il s'inquiète tout le temps, il ne veut pas qu'on manque de rien et il a peur de ne plus être là. J'ai l'impression qu'il vit au moment présent. Moi, je suis moins inquiète, je suis plus jeune. J'ai toujours fait confiance. Mais René veut assurer notre avenir, à ses enfants et moi. Donc s'il reçoit une offre super intéressante, il va me la proposer. Pourquoi pas? Je me dis: on verra. Mais lui, des «on verra», il a peur de ne pas voir ça. René, c'est notre ange gardien.

http://www.cyberpresse.ca

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Presse Céline Dion magazine Closer mars 2011

Message par Admin le Dim 20 Mar 2011 - 13:49


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Presse Céline Dion magazine Télé Star du 2 au 8 avril 2011

Message par Admin le Mer 30 Mar 2011 - 11:51


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Presse Céline Dion magazine Nous Deux du 29 mars au 4 avril 2011

Message par Admin le Mer 30 Mar 2011 - 21:16


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Presse Céline Dion magazine Closer avril 2011

Message par Admin le Mer 30 Mar 2011 - 21:28



Dernière édition par Virginie le Mer 3 Aoû 2011 - 0:29, édité 1 fois

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Luc Plamondon- Nouvelle collaboration avec Céline

Message par Admin le Lun 4 Avr 2011 - 12:24

Luc Plamondon- Nouvelle collaboration avec Céline


TORONTO - Après une séparation de près de 20 ans, Céline Dion et Luc Plamondon se retrouvent. Il est en train de lui écrire de nouvelles chansons en vue de son prochain album en français attendu cet automne.

« C’est René Angélil qui m’a joint. Il m’a demandé si je ne pouvais pas écrire de nouvelles chansons pour Céline. Bien sûr, j’ai accepté avec plaisir », a révélé Luc Plamondon, rencontré en fin de semaine à Toronto, lors de son intronisation au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

« René et moi, on s’échange des sujets de chansons. J’ai déjà une bonne banque de sujets en tête », a ajouté le célèbre parolier, qui avait été aperçu lors de la première du nouveau spectacle de Céline Dion à Las Vegas.

Le nouvel album en français ne contiendra pas que des chansons de Luc Plamondon. D’autres auteurs québécois — dont Jean-Pierre Ferland — et européens ont été invités à collaborer.

Luc Plamondon assure qu’il n’a jamais été « en chicane » avec le clan Dion-Angélil. On se souviendra qu’après avoir créé les albums Incognito (1987) et Dion chante Plamondon (1992), le parolier québécois s’était vu remplacé par l’auteur français Jean-Jacques Goldman, qui avait créé, en 1995, l’album D’eux, devenu l’album le plus vendu dans toute la francophonie.

Éclipsé

« On a dit que Goldman m’avait piqué Céline... Il devait faire une partie de l’album et moi, l’autre. Finalement, il est arrivé avec 12 chansons, qui ont toutes été retenues; mais bof, c’est du passé. De toute façon, ça m’a permis de faire Notre-Dame de Paris », a raconté l’auteur avec une pointe d’ironie.
Luc Plamondon a déjà composé plusieurs nouvelles chansons pour Céline. « C’est beaucoup de travail; vaut mieux créer une très bonne chanson que cinq moyennes. »
http://fr.canoe.ca/


Dernière édition par Virginie le Mer 3 Aoû 2011 - 0:28, édité 1 fois

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

EXCLU : chronique du nouveau concert de Céline Dion à Las Vegas

Message par Admin le Mer 13 Avr 2011 - 11:42

EXCLU : chronique du nouveau concert de Céline Dion à Las Vegas.



Chronique exclusive de notre envoyé spécial Nicolas à Las Vegas !

Que l’on habite Las Vegas ou que l’on soit simple touriste de passage dans la ville, impossible d’y échapper. Sur les panneaux publicitaires, les affiches, les journaux, les taxis, les enseignes lumineuses, … tous rappellent l’événement : Celine’s back !

Après plus de 700 représentations de A New Day entre 2003 et 2007 (déjà au Colosseum construit pour l’occasion) et plus de 100 shows donnés sur les cinq continents entre 2008 et 2009 lors de sa tournée mondiale Taking Chances, Céline Dion est de retour à Las Vegas et s’installe pour trois ans au Caesars Palace pour présenter Celine, son tout nouveau spectacle.

Le concept du show a évolué au cours de ces derniers mois. Initialement pensé comme un hommage au cinéma hollywoodien, Céline Dion et son équipe ont finalement opté pour un spectacle plus accessible, mêlant ses plus grands succès aux chansons hommages à Michael Jackson, Ella Fitzgerald et autres Janis Ian ou Billy Joel, bien connus du public américain.

19H30, le Colosseum (4300 places) est plein à craquer. Les lumières s’éteignent pour laisser apparaître un écran géant qui retrace la vie de Céline depuis le 15 décembre 2007, date de la dernière représentation de A new Day. La tournée mondiale, la naissance de ses jumeaux Nelson et Eddie nés en octobre dernier, son retour à Las Vegas après 2 ans de pause… Le rideau s’ouvre. Céline Dion apparaît.

La salle est déjà debout lorsqu’elle entonne les premières notes de Open Arms du groupe Journey. Silhouette impeccable, la voix en très grande forme, l’immense rideau en arrière-scène tombe à la première note puissante chantée par Céline. Derrière elle, un orchestre symphonique de 31 musiciens l’accompagnera pendant tout le spectacle.

Un budget énorme a été investi pour ce nouveau spectacle. Décors, costumes, lumières, sons, images… tout est là, à l’instar des plus grands shows « à l’américaine ». Et pourtant, le spectateur à l’impression d’assister à un concert intime, où seules Céline Dion et sa voix seront mises en valeur.



Après avoir remercié son public de la suivre, encore et toujours, malgré les années (et les kilomètres !!), Céline Dion nous propose de revenir « au tout début ». L’écran géant projette alors des images du Tonight Show de Jay Leno, qui, en 1990, a été le premier à inviter Céline Dion à la télévision américaine, pour interpréter Where Does My Heart Beat Now. La salle est aux anges ! Et il y a de quoi ! Alors que des dizaines d’écrans affichent des photos de Céline Dion à toutes les époques de sa carrière, s’enchaînent (en version écourtées) ses plus grands succès outre-Atlantique : Because You Loved Me (où le public est prié de chanté la fin de la chanson, comme de coutume) ; It’s All Coming Back To Me Know et The Power Of Love.

Mis à part ce dernier titre (Céline Dion l’a-t-elle écarté de sa set list ne serait-ce que pour un concert depuis ces 15 dernières années ?!), il faut noter que, pour le public francophone, les occasions d’entendre ces titres live sont (trop!) rares. Les notes aigues s’enchaînent, toutes parfaitement maîtrisées. Une fois encore, la salle est debout alors que le rideau se ferme pour la préparation du second tableau.

Entre chaque acte (il y en a 7), les musiciens de l’orchestre symphonique vont assurer le show, entre solo de violon, interlude acoustique ou reprise jazzy de Spinning Wheel par Barnev Valsaint, le choriste de Céline Dion, chaque tableau sera l’occasion pour la chanteuse de changer de tenues (Armani Privé, Versace, Elie Saab ou encore Alber Elbaz pour Lanvin).

Le second tableau, plus intime encore, nous rappelle que Céline Dion souhaite avant tout se faire plaisir. Elle n’a jamais caché sa passion pour le Jazz et la Soul. Elle en profite donc pour enchaîner deux hommages (très réussis !), à Ella Fitzgerald tout d’abord, en reprenant (If You Can't Sing It) You'll Have to Swing It (Mr. Paganini), puis à Billy Joel avec Lullabye (Goodnight, My Angel), avec, comme seul décor, un écran géant projetant des images de sa famille, et de ses 3 enfants (Céline Dion restera toujours Céline Dion !) certaines assez amusantes cependant... pour le plus grand plaisir des mères de familles présentent dans la salle !
Céline terminera ce tableau en interprétant The Reason, titre écrit et composé par Carole King. Un réel plaisir une fois encore pour cette chanson trop rarement interprétée lors de ses concerts en pays francophones.

Le tableau suivant est finalement le seul à conserver l’idée initiale du projet. Trois titres cultes de la Saga James Bond y sont interprétés : Goldfinger , Nobody Does It Better et Live And Let Die. Contrairement aux actes précédents, les lumières et les décors sont mis en avant. Un clip spécialement réalisé pour cette séquence a été créé et est reproduit sur les écrans géants disposés sur toute la longueur de la scène (et dans la salle !) avec, pour l’anecdote, René Charles en special guest incarnant James Bond (que voulez-vous... !).



Lorsque le rideau s’ouvre sur le tableau suivant (certainement le plus émouvant de tout le spectacle) Céline, en fond de scène, entame le titre How Do You Keep the Music Playing? de Patti Austin et James Ingram. Ce n’est que quelques secondes plus tard, lorsqu’un projecteur illumine le centre de la salle, que le public se rend compte que l’image en fond de scène n’est qu’un hologramme. Céline Dion chantera en effet ce titre (en duo avec... elle même !), pour la plus grande joie des spectateurs assis juste à côté, certains en larmes, où d’autres se demandant s’ils peuvent juste lui tendre la main... Cette prouesse technique, qui sera réitérée sur le titre suivant pour un duo virtuel avec Stevie Wonder sur Overjoyed est beaucoup plus impressionnante si vous êtes assis face à la scène.

Céline Dion reviendra finalement au plus près du public, en s’asseyant sur les marches en devant de scène, pour interpréter une sublime version guitare-voix de At Seventeen, de Janis Ian, titre déjà interprété aux Grammy Awards en 2008.

Le rideau s’ouvre une nouvelle fois sur un décor qui rappellera certainement des souvenirs aux fans de Walt Disney, pour un duo avec son choriste Barnev Valsaint, sur la chanson Beauty And The Beast, oscarisée en 1992. Les lumières s’éteignent de nouveau, et, seule sur scène, Céline réitère ce qui lui a valu d’être décorée de la Légion d’Honneur en 2008, en interprétant un titre en français. Il s’agit cette fois-ci d’une version piano-voix de Ne Me Quitte Pas de Jacques Brel.



Le titre suivant, certainement le plus attendu, donnera une nouvelle fois l’occasion de se lever à un public encore sous le choc de la puissance de cette voix. C’est sur un All By Myself chanté à la perfection que Céline Dion quittera la scène pour revenir, quelques secondes plus tard, habillée d’une veste à paillettes pour un hommage à Michael Jackson.

Plutôt que d’interpréter les plus grands succès du roi de la pop, Céline a choisi de reprendre des chansons toutes aussi connues, mais certainement moins entendues, qui ont eu, selon elle, un impact dans sa carrière musicale. Ainsi, Ben est le titre qui lui a fait connaître Michael Jackson et donné envie de se lancer dans la chanson, suivi de Man in The Mirror (une version gospel) accompagnée de ses 31 musiciens en arrière-scène.

C’est donc après plusieurs ballades que l’ambiance s’accélère pour ce dernier tableau. Alors que les choristes reprennent Declaration Of Love (titre présent sur l’album Falling Into You, inclus dans la set list du spectacle lors des répétitions, mais malheureusement écarté pour la version finale du show), Céline revient sur scène dans une robe dorée, pour un final assez similaire (on peut le regretter) à ceux des spectacles A New Day et Taking Chances. Cependant, les titres Love Can Move Mountains et River Deep Mountain High fonctionnent toujours autant, avec une salle debout jusqu’à la fin du show.

Comme c’est désormais le cas depuis la tournée mondiale Let’s Talk About Love en 1999, Céline revient sur scène pour son rappel sur la chanson thème du film Titanic : My Heart Will Go On. Et pourtant, c’est bien un final époustouflant que nous livre Céline Dion.

Nous n’en dirons pas plus sur ce point... Juste un petit indice : si cela n’a certainement jamais été vu aux Etats-Unis, ce final (même s’il est rendu différemment) pourra rappeler à certains les techniques utilisées pour celui d’une autre chanteuse (rousse !) à Paris-Bercy en 2006. Mais peu importe... le public est conquis, et c’est tout ce qui compte !

Celine est certainement le spectacle le plus émouvant et le plus abouti donné par Céline Dion depuis très longtemps. Bien sûr, il s’agit d’un show à l’américaine, 1H30 précise, à la minute près, laissant peu de place à la spontanéité, et pourtant… l’artiste est au top de sa forme, visiblement heureuse de rechanter pour son public et surtout, la voix n’a jamais été si puissante !

Celine’s back ! Qu’on se le dise !

Pour la billeterie du spectacle, cela se passe ici !

Un conseil pour les « petits » budgets. N’hésitez pas à prendre les places les moins chères. Les premiers rangs de la deuxième mezzanine vous permettront de voir aussi bien (voir mieux) que les places en fonds d’orchestre. Pour les plus motivés, jetez-vous sur les places en front orchestra 3 (le plus proche possible du front orchestra 4) et vous passerez une excellente soirée !

La rédaction remercie infiniment son envoyé spécial sur place - Nicolas Guerreau - pour cette très belle chronique détaillée et complète.

Nicolas GUERREAU

http://www.ptitblog.net

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le documentaire sur Céline présenté le 26 juin

Message par Admin le Jeu 19 Mai 2011 - 13:02

Le documentaire sur Céline présenté le 26 juin



MONTRÉAL – Le nouveau documentaire des Productions J sur Céline Dion sera présenté à la fin juin à la chaîne de télévision d’Oprah Winfrey.

L’émission spéciale d’une heure, «Celine: 3 Boys and a New Show» («Céline: 3 garçons et un nouveau spectacle»), sera diffusée à OWN en primeur le dimanche 26 juin à 21 h.

«Je suis très heureuse d’avoir la confiance de gens comme René et Céline, qui m’ont présenté [Oprah]», avait confié il y a quelques jours la patronne des Productions J, Julie Snyder, au « Journal de Montréal».

Le documentaire suit la chanteuse originaire de Charlemagne dans son quotidien à Las Vegas et dans sa préparation en vue de son spectacle «Celine», présenté depuis mars au Caesars Palace. On la voit s’occuper de ses jumeaux Nelson et Eddy et de leur grand frère René-Charles.

«Ce documentaire raconte toute la préparation de Céline pour ce spectacle et elle parle, bien sûr, de l’arrivée de ses jumeaux, avait aussi dit Julie Snyder. Nous présentons la mère, la femme et la star. Nous avons jusqu’à maintenant 110 heures de tournage pour ce documentaire d’une heure.

Céline nous a donné accès à tout. Nous l’avons suivie dans tous ses déplacements. En compagnie d’Annie Horth, sa styliste, nous l’avons vue avec les plus grands couturiers du monde, comme Armani, toujours en préparation pour son nouveau spectacle, mais sans oublier d’abord la mère qu’elle est.»
http://lejournaldemontreal.canoe.ca

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

RTL-TVi | La soirée évènement sur Céline Dion est reportée à l’automne

Message par Admin le Mar 14 Juin 2011 - 14:21

RTL-TVi | La soirée évènement sur Céline Dion est reportée à l’automne



En janvier dernier, RTL annonçait la diffusion d’une émission exceptionnelle dédiée à la chanteuse canadienne. Céline Dion a bien prévu une soirée sur la chaine privée, mais pour la rentrée.

Ça devait être l’évènement de la deuxième partie de la saison sur RTL-TVi. Après le succès de « Il était une fois Jean-Claude Van Damme », le 17 octobre 2010, RTL avait dans ses cartons la production avec la télévision suisse (RTS) et une chaine française de la TNT, d’une émission spéciale dans la même veine sur Céline Dion, en marge de la promotion de son nouvel album francophone.

Mais voilà, la chanteuse joue les divas et reporte la sortie de son opus à l’automne. Un album qu’elle travaille avec Luc Plamandon, avec qui elle avait déjà collaboré pour « Starmania ». Pour RTL-TVi, ce n’est qu’un report de date. La coproduction franco-helvético-belge reste à l’ordre du jour, mais il faudra attendre l’automne, assure-t-on à l'Avenue Georgin. En espérant que le show que Céline Dion produit actuellement au Caesars Palace à Las Vegas ne retarde encore l’arrivée dans les bacs de l’album tant attendu par les fans.

Cette promotion francophone passera, à Paris, par les plateaux de Michel Drucker (pour France 2), ceux de TF1, et une émission pour les chaines francophones périphériques présentée en duo par Natasha Saint-Pier et un animateur belge du giron de RTL. Peut-être un premier prime pour Thomas Van Hamme sur la chaine privée ?

Pierre Bertinchamps

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céline Dion

Message par krystel le Mer 15 Juin 2011 - 16:32

Merci
avatar
krystel

Nombre de messages : 1185
Age : 29
Localisation : Bar sur Aube
Date d'inscription : 16/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céline Dion

Message par coco82 le Ven 17 Juin 2011 - 17:55

Merci pour les infos !!!
avatar
coco82

Nombre de messages : 3154
Age : 33
Localisation : 31
Date d'inscription : 15/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Charts in France - Céline Dion made in England le 21 novembre

Message par Admin le Dim 10 Juil 2011 - 20:00

Céline Dion made in England le 21 novembre

Céline Dion prépare activement la sortie de son prochain album, ou de ses prochains albums devrait-on dire, sachant qu'il sera publié en version anglaise dès le 21 novembre, avant d'être suivi par la version francophone début 2012. Il succèdera à "Taking Chances" (2007).



La plus française des divas canadienne peaufine les derniers détails de son prochain album studio. Céline Dion publiera en effet le septième album français de sa carrière et le onzième anglophone. Bookée au Caesars' Palace de Las Vegas pour les trois prochaines années, la diva est toutefois parvenue à dégager un peu de temps pour pondre ce nouveau disque, programmé pour le 21 novembre prochain dans sa version anglophone, et pour début 2012 en version française. Peu d'informations supplémentaires ont filtré, Céline Dion cultivant le mystère (et l'attente de ses nombreux fans). Tout juste sait-on qu'elle s'est octroyée les services de Luc Plamandon pour la version française. Les noms de Jean-Pierre Ferland et Maxime Leforestier auraient également été cités. Ce nouvel opus aura la lourde tâche de succéder à "Taking Chances", paru en 2007 (19e album le plus vendu dans le monde l'année de sa sortie au mois de novembre ! ).

Regardez le clip "Taking Chances" de Céline Dion :



Vingt ans après l'album "Dion chante Plamondon" en 1991, Céline Dion, et le parolier québécois Luc Plamondon, se retrouvent donc afin de plancher sur la suite. Ce nouvel album francophone verra donc le jour courant 2012, près de cinq ans après "D'elles" (Top 1 en 2007). « C'est René Angélil qui m'a joint. Il m'a demandé si je ne pouvais pas écrire de nouvelles chansons pour Céline. Bien sûr, j'ai accepté avec plaisir ! » raconte l'auteur de "Starmania" et de "Notre-Dame de Paris". Les aficionados des titres tels "Ziggy" (1993) pourront donc se réjouir de redécouvrir la voix de Céline dans la langue de Molière !
Bridget UGWE

http://www.chartsinfrance.net

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Céline Dion, la reine du parfum

Message par Admin le Mer 3 Aoû 2011 - 0:21

Céline Dion, la reine du parfum

La superstar Celine Dion présente son dixième parfum sobrement appelé "Signature". Depuis sa collaboration avec le numéro un du cosmétique, Coty, Celine Dion Parfums a connu un succès fulgurant. Celine n'est plus seulement la reine des charts, mais aussi la reine des parfums.



Celine Dion, qui est remontée sur les planches du Caesars Palace à Las Vegas pour 5 ans de représentations avec un orchestre symphonique, propose désormais une toute nouvelle fragrance à son nom.

Une histoire de longue date

La star n'en est pas à son premier coup d'essai puisque c'est elle qui a réellement lancé le business des gammes parfums utilisant le nom de grandes stars. Son premier parfum est en effet sorti en 2003 et s'est vendu comme des petits pains aussi bien en Europe qu'aux États-Unis.

La chanteuse a la volonté de toucher les gens également avec les notes de ses parfums. Chaque année, Celine Dion a dévoilé une nouvelle senteur. Aujourd'hui, elle n'a pas moins de 10 parfums à son actif. Sa gamme de parfums aurait rapporté plus de 300 millions de dollars de recette à la société qui les distribue, Coty.

Signature, son nouveau parfum

Le dernier né de la gamme s'appelle Signature et comporte des senteurs fleuries et fruitées comme le mimosa, la pomme ou la goyave. On note également quelques touches boisées avec du musc et de l'ambre. Pour mettre en image ce parfum, c'est le célèbre photographe Peter Lindberg qui a sorti son appareil photo. On découvre sur la campagne pub du parfum une Celine Dion fraîche et rayonnante alors qu'elle est maintenant mère de trois enfants.

Par : Mathieu DUBECH

http://www.les-experts.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Charts in France - Céline Dion : en promo européenne en 2012 ?

Message par Admin le Dim 28 Aoû 2011 - 17:59

Céline Dion : en promo européenne en 2012 ?



Céline Dion, qui annonçait un nouvel album en français pour janvier 2012, pourrait bien, à cette occasion, se prêter au jeu de la promo en Europe dès le début de l'année prochaine !
Céline Dion de retour en France ? Elle l'annonçait le mois dernier, la plus française des divas canadiennes peaufine les derniers détails de son prochain album studio, un album qui sortira sous deux versions, l'une anglophone et l'autre française. C'est à la faveur de cette mouture dans la langue de Molière que la chanteuse, selon les bruits qui courent, se lancera dans une tournée promotionnelle à travers l'Europe, dès janvier prochain, date coïncidant avec la parution de son opus francophone. Elle serait notamment attendue au Midem de Cannes (marché international de l'industrie musicale). De là à supposer une possible participation aux NRJ Music Awards...

Céline Dion publiera ainsi le septième album français de sa carrière et le onzième anglophone. Bookée au Caesars' Palace de Las Vegas pour les trois prochaines années, la diva est toutefois parvenue à dégager un peu de temps pour pondre ce nouveau disque, programmé pour le 21 novembre prochain dans sa version anglophone, et pour début 2012 en version française. Peu d'informations supplémentaires ont filtré, Céline Dion cultivant le mystère (et l'attente de ses nombreux fans). Tout juste sait-on qu'elle s'est octroyée les services de Luc Plamandon pour la version française. Les noms de Jean-Pierre Ferland et Maxime Leforestier ont également été cités. Ce nouvel opus aura la lourde tâche de succéder à "Taking Chances", paru en 2007 (19e album le plus vendu dans le monde l'année de sa sortie au mois de novembre !).

Regardez le clip "Taking Chances" de Céline Dion :



Vingt ans après l'album "Dion chante Plamondon" en 1991, Céline Dion, et le parolier québécois Luc Plamondon, se retrouvent donc afin de plancher sur la suite. Ce nouvel album francophone verra donc le jour courant 2012, près de cinq ans après "D'elles" (Top 1 en 2007). « C'est René Angélil qui m'a appelé. Il m'a demandé si je ne pouvais pas écrire de nouvelles chansons pour Céline. Bien sûr, j'ai accepté avec plaisir ! » raconte l'auteur de "Starmania" et de "Notre-Dame de Paris". Les aficionados des titres tels "Ziggy" (1993) pourront donc se réjouir de redécouvrir la voix de Céline dans la langue de Molière !

Bridget UGWE
http://www.chartsinfrance.net

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céline Dion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum