Sheryfa Luna

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par Marie Rose le Jeu 2 Oct 2008 - 10:58


Plus de 15 artistes pour un plateau exceptionnel!
De nombreux artistes de toutes nationalités aux styles musicaux variés.

Tel que:
patrick Bruel,Calogero,Stanislas,Natasha St Pier,Faudel,Amel Bent,Gage,Louisy Joseph,Psy 4 de la rime,Magic Systeme,David Tavaré,Leîla Gouchi,William Baldé,Marc Antoine,Pauline,Fnaire,sherifa Luna et Mathieu Edward se sont donnés rendez-vous à Agadir pour fêter la Tolérance.
http://www.maroceve.com

_________________
avatar
Marie Rose
Modérateur

Nombre de messages : 6247
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sherifa Luna La méthode Cauet le 2 octobre 2008

Message par Admin le Ven 3 Oct 2008 - 8:26

Link: Sherifa et Soprano à La Méthode Cauet


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sherifa Luna "Si tu n'étais plus là"

Message par Admin le Ven 3 Oct 2008 - 8:50

"Si tu n'étais plus là"

Le premier single issu du deuxième opus de Sherifa Luna.
La semaine prochaine Sherifa s'envole pour New York afin d'y tourner son nouveau clip.
Parallèlement, l'album qui sortira le 1er décembre sera mixé. La mise en radio de" Si tu n'étais plus là" est prévue pour le 6 octobre.
Sheryfa sera sur le plateau de la Star Ac demain soir.
Elle chantera Comme avant avec Mathieu Edward mais aussi," Il avait les mots" en solo.

Petit extrait.


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Urban Peace 2 :Sheryfa Luna, Léa Castel, Kery James, ils ont mis le feu

Message par Admin le Lun 6 Oct 2008 - 0:27

Urban Peace 2 : Sheryfa Luna, Léa Castel, Kery James... ils ont mis le feu


Hier soir au Stade de France, avait lieu la deuxième édition d'Urban Peace, six ans après la première
Cet Urban Peace 2, à part le très vilain dérapage de Booba, a tenu toutes ses promesses. Près de 50 000 spectateurs ont retrouvé pendant 5 heures les grandes figures de la scène Rap et R'n'B.
Pour cette deuxième édition, les filles étaient là et elles ont tenu la dragée haute aux rappeurs ! C'est Tunisiano qui a ouvert le show à 18 heures, et Sheryfa Luna lui a succédé, ouvrant la voie à ses copines Kenza Farah, Léa Castel et Zaho.
Toute les familles du Rap-R'n'B français étaient représentées avecSinik, Kery James, Rim'K du 113, et Seyfu.
Le stade plein a totalement adhéré à cet événement musical sensationnel. Celui que tout le monde attendait, Rohff, n'a pas déçu. Une vraie bête de scéne !
Les 14 artistes présents étaient tous de qualité. Une très belle soirée dont la radio Skyrock et la maison de disques Universal étaient les co-organisateurs.
Espérons ne pas attendre six ans pour Urban Peace 3 !
http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par sabsab le Lun 6 Oct 2008 - 0:51

merci pour ce superbe article , perso sheryfa luna j'aime pas trop apart la chanson avec mathieu et les 2 premieres qu'elle a sorti sa va mais le reste j'adhere pas :)

sabsab

Nombre de messages : 569
Age : 34
Localisation : france
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un deuxième album pour Sheryfa Luna

Message par pandore le Lun 6 Oct 2008 - 2:15



Les lauréats d'une émission de télé-réalité musicale ont en commun cette peur de retomber dans l'anonymat après leur quart d'heure de gloire télévisuelle. Le lendemain de la finale de Postars en 2007, peu de personnes pariaient sur le succès de Sheryfa Luna... mais la jeune femme a bénéficié d'un buzz inattendu et son premier album a très bien marché.

Mais Sheryfa Luna ne veut pas perdre de temps : elle prépare déjà son deuxième album, prévu pour le 1er décembre prochain. Il se murmure que la chanteuse pourrait travailler avec Singuila, Marc-Antoine ou encore One Republic. Un premier single, Si tu n'étais plus là, devrait faire ses débuts à la radio dès lundi.
avatar
pandore

Nombre de messages : 4450
Age : 38
Localisation : LILLE (FRANCE)
Date d'inscription : 26/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Parisien du 6octobre 2008

Message par Admin le Lun 6 Oct 2008 - 11:33


Sheryfa Luna, le bon petit soldat



Malgré une année exténuante, la gagnante du « Popstars » de M 6 veut capitaliser sur son succès. En studio pour son deuxième album, dont le premier single arrive ce matin sur les radios, elle nous avoue qu’elle a failli tout plaquer.
Charlotte Moreau | 06.10.2008, 07h00

LA RENCONTRE se passe en deux fois. La première, assez violente, dans le studio du XIIe arrondissement de Paris où Sheryfa Luna, 20 ans, attaque, fin septembre, sa quatrième semaine d’enregistrement. Elle offre un accueil presque maussade avant de disparaître, contrariée par un coup de fil familial. Dix minutes plus tard, le téléphone vole contre une porte, se casse, et c’en est fini de notre projet d’interview.
Sheryfa n’est pas « en état ».
On devine le ras-le-bol. Derrière elle : un an de pression extrême, agrémenté d’une grossesse et de presque 400 000 albums vendus. Devant : un nouveau marathon, avec l’envoi aujourd’hui aux radios de « Si tu n’étais plus là », premier extrait de son deuxième opus, annoncé pour le 1 e r décembre…
Enthousiasme retrouvé
Mais même si les coutures craquent, la gagnante de « Popstars », maman depuis sept mois, tient à son armure de petit soldat. Et lorsqu’on la revoit une semaine plus tard, sur les répétitions de la « Star Academy », le sourire immense est revenu. L’enthousiasme également, pour parler de ce nouveau bébé, musical celui-là, grâce auquel elle devrait à nouveau combler les fans de « variété urbaine »… On y trouve une incursion bien vue dans le dancehall [i](NDLR : mélange de rap et de reggae)
pour « Qu’est-ce qu’on attend » et ce langage de rue auquel elle tient tant (« Je sais parfois j’abuse/Quand je fais ma relou » sur « Ce qu’ils aiment »). Toujours ces mêmes thèmes incontournables : les garçons, les racines algériennes et, bien sûr, la maternité… « C’aurait été honteux de ma part si je n’en avais pas parlé ! » Et puis sa « chanson bonus », où elle raconte la rupture d’anévrisme de son neveu de 9 ans. « C’est une thérapie. J’ai galéré pour l’écrire avec délicatesse. » Elle en a moins dans son titre consacré aux paparazzis (« pour les remercier de s’être immiscés dans ma vie ! »). Sheryfa Luna est comme ça. Dans « Aime-moi », dédié à son fils, elle chante : « Laisse-moi grandir avec toi ». Tout est dit.
http://www.leparisien.fr

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Hit Machine n°75 septembre-octobre 2008

Message par Admin le Mar 7 Oct 2008 - 9:44


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Interview exclusive de Sherifa Luna

Message par Admin le Sam 11 Oct 2008 - 8:17


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par bouba le Dim 12 Oct 2008 - 0:12

merci pour l'interview

bouba

Nombre de messages : 501
Age : 37
Localisation : chez moi
Date d'inscription : 09/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

sherifa Luna magazine Closer du 10 au 16 octobre 2008

Message par Admin le Mer 15 Oct 2008 - 10:41


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

« La cérémonie des droits de l'enfant » bientôt sur Gulli

Message par Admin le Ven 17 Oct 2008 - 12:43



La chaîne jeunesse Gulli diffusera prochainement « La cérémonie des droits de l'enfants ». Une émission à laquelle participeront de nombreux artistes.
Seront sur le plateau : Jenifer, Grégoire, Natasha St Pier, Julien Clerc, Christophe Willem, Soprano, Lara Fabian, Mimie mathy, Sherifa Luna et Sofia Essaïdi qui va incarner Cléopâtre. L'émission sera enregistrée lundi 3 novembre au Pré Saint-Gervais à 17:00.

Assister à cette émission
Voici les dates et les horaires de tournages proposés par Accès Public

Lundi 03 Novembre 2008

17:00


Source:http://www.coulisses-tv.fr


Dernière édition par Virginie le Mar 28 Oct 2008 - 10:05, édité 2 fois

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Fan de sur M6 le

Message par Admin le Mar 28 Oct 2008 - 10:02

Fan De

Le samedi 15 novembre à 10:55 sur M6

au sommaire de ce numéro, Sheryfa Luna à New York : « Fan de » est allé à New York pour rencontrer Sheryfa Luna, actuellement en pleine préparation de son album. Elle nous parle de son parcours, de son nouveau statut de star, et se confie sur les fausses rumeurs parues dans la presse people sur son couple.
http://www.coulisses-tv.fr

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par Admin le Lun 17 Nov 2008 - 9:51

Nominations NRJ Music Awards 2009



Sur son site, NRJ a dévoilé ce lundi la liste des nominations des prochains NRJ Music Awards. Une édition 2009 qui se déroulera à Cannes le 17 janvier. Diffusion en direct sur TF1.

Pour rappel, les internautes peuvent voter autant de fois qu'ils veulent pour leur artiste, ce qui fait que les "fan clubs" les plus mobilisés ont de grandes chances d'imposer leur préféré. On voit mal ainsi comment Mylène Farmer et Christophe Maé repartiraient bredouille.

Artiste féminine française
Mylène Farmer
Jenifer
Nâdiya
Shy'm
Zazie
Artiste masculin français
Christophe Maé
David Guetta
Laurent Wolf
Martin Solveig
Renan Luce
Artiste féminine internationale

Beyoncé
Britney Spears
Christina Aguilera
Pink
Rihanna
Artiste masculin international

Akon
Chris Brown
Enrique Iglesias
James Blunt
Lenny Kravitz
Groupe/duo/troupe français
Cléopâtre
Enrique Iglesias & Nâdiya
Magic System
Sheryfa Luna & Mathieu Edward
Stanislas & Calogero
Groupe/duo/troupe international de l'année
Coldplay
Estelle & Kanye West
Fall Out Boy
Madcon
The Pussycat Dolls
Album français
BB Brunes
Christophe Maé
Julien Doré
Mylène Farmer
Renan Luce
Album international
Amy MacDonald
Coldplay
Duffy
Katy Perry
Pink
Révélation française de l'année
Grégoire
Marc Antoine
Sheryfa Luna
William Baldé
Zaho
Révélation internationale de l'année
Amy MacDonald
Duffy
Jonas Brothers
Katy Perry
Leona Lewis
Chanson internationale de l'année
Coldplay avec Viva la vida
Estelle & Kanye West pour American Boy
Madcon pour Beggin
Katy Perry et I Kissed a Girl
Rihanna
Clip de l'année, sont nommés Fall Out Boy, Martin Solveig, Britney Spears, Stanislas & Calogero et Zaho.

Chanson française de l'année : vote en direct le soir même. Nominations non connues pour l'instant.

Pour voter, direction http://nrjmusicawards.nrj.fr/

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le nouvel album de Sheryfa Luna, intitulé Vénus

Message par Admin le Lun 1 Déc 2008 - 13:52

Le nouvel album de Sheryfa Luna, intitulé Vénus (nom de son premier enfant), sort aujourd'hui (vous pouvez d'ailleurs découvrir quelques visuels du livret ci-dessous). Et coïncidence ou effet bien calculé : en fin de journée, se déroulera une éclipse lunaire exceptionnelle, qui fera apparaître la planète Vénus à partir de 18 h 15 !
Décidément, quand on sait que son bout de chou est né le jour de la Saint-Valentin[/color], on peut se dire que la jeune gagnante de Popstars 4 ne fait absolument rien au hasard ! Mais on constate que la technique de la chanteuse marche bien, [color=#d20036]puisque tout lui réussit à merveille.
Souhaitons à Sheryfa (qui nous a gentiment accordé une interview il y a quelques mois) encore beaucoup de bonheur dans sa vie privée et professionnelle !
Que les astres soient avec elle !
Laureline Reygner

Quelques visuels du livret.


http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par anissa le Lun 1 Déc 2008 - 15:01

j'aime beaucoup ce qu'elle fait.
Les photos sont magnifiques,merci.

anissa

Nombre de messages : 115
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 09/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sherifa Lune magazine Fan 2 décembre 2008

Message par Admin le Mar 2 Déc 2008 - 11:04


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par Maureen le Mar 2 Déc 2008 - 13:03

elle est vraiment magnifique.
merci pour ces photos et cette jolie interview.

Maureen

Nombre de messages : 102
Age : 40
Localisation : france
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par Admin le Ven 5 Déc 2008 - 20:44

Quand Sheryfa Luna s'explique avec Diam's...

Sheryfa Luna s'est toujours positionnée comme étant une grande fan de Diam's. Dans son nouvel album, Vénus, sorti lundi dernier, entre les chansons Respirer et J'ai le droit, il y a une piste intitulée Interlude. En musique, un interlude est une petite pièce instrumentale jouée entre deux
morceaux.
Pour l'artiste issue de Popstars, il s'agit de l'extrait d'une discussion entre elle et Diam's. Très important : ce n'est pas un duo.
Pendant une minute, Sheryfa demande à Diam's si le fait qu'on la compare à elle ne la dérange pas. Sheryfa est fière que les gens et les journalistes puissent la comparer à la rappeuse. En même temps, elle réalise que cela doit peut-être être pénible.
Diam's avoue être très touchée d'être une référence pour quelqu'un mais ça la fait rire aussi car elle estime que seules leurs coupes de cheveux sont les mêmes ! L'une fait d'une rap, l'autre du RnB... Comment peut-on donc faire un tel amalgame ?
A vous de juger en cliquant ici et en allant écouter le morceau Interlude.
Emma d'Uzzo
http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Sheryfa Luna : elle devient... comédienne

Message par Admin le Sam 6 Déc 2008 - 19:16

Sheryfa Luna : elle devient... comédienne

La chanteuse Sheryfa Luna, qui a sorti lundi son nouvel album Vénus (nom de son homme et de son enfant,né le 14 février dernier), dans lequel elle discute avec la rappeuseDiam's le temps d'un interlude, serait sur le point de s'essayer à la comédie !
L'artiste de 19 ans, révélée par l'émission de Popstars (M6), était cette semaine l'invitée-vedette de Fred Musa dans Planète Rap sur Skyrock, et a confié qu'elle devrait très prochainement tourner dans une série déjà en diffusion sur la chaîne TF1 !

En 2009, on devrait donc retrouver la jeune maman en tant que comédienne, dans "un rôle à contre-emploi" a-t-elle déclaré ! Le nom de la série, reste pour l'instant inconnu... rejoindrait-elle "Seconde Chance" ?
http://www.purepeople.com

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par margotte le Sam 6 Déc 2008 - 21:24

j'ai bien aimé au debut mais elle m'a l'air bien pretentieuse et ça me gene
avatar
margotte

Nombre de messages : 1001
Age : 33
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sheryfa Luna : "Je ne vais pas cracher sur la télé-réalité"

Message par Admin le Ven 12 Déc 2008 - 14:23



Interview

Spoiler:
Un an après avoir remporté la quatrième édition de Popstars, Sheryfa Luna s'est rapidement imposée comme une artiste R&B avec qui il faut compter. Elle a collectionné les tubes, récolté un disque de platine pour son premier opus, et a sorti la semaine dernière un deuxième album "Vénus". A cette occasion, la jeune maman nous a accordé un entretien où elle discute de sa jeune carrière, de son nouvel album, ainsi que de l'état du milieu du R&B français.

« Je n'ai pas revu Ophélie et Mya »

Ozap : Ca fait un an que tu as sorti ton premier album. Quel bilan tires-tu de cette année ?
Sheryfa Luna : Une bonne expérience. Je garde un très bon souvenir de Popstars, parce que c'est elle qui m'a propulsée, et qu'elle m'a permis de rencontrer des gens. Et puis cette année, il y a eu un vrai succès, un disque de platine, un bébé, une carrière qui s'est bien déroulée... C'est une très bonne année ! Il y a eu des hauts et des bas, mais si je devais le refaire, je le referais sans hésiter !

Tu as encore des liens avec le jury ?
Je n'ai plus de liens avec Benjamin Chulvanij, qui a été mon manager, et depuis la fin de l'émission je n'ai pas eu de contact avec Mia Frye ou Ophélie Winter, que je n'ai jamais revues ou même croisées. Et Sébastien Farran, je le croise de temps en temps, et c'est lui qui s'est occupé de ma tournée en avril 2008.

« Je me suis entourée des bonnes personnes »

Tu as fait des folies cette année ?
Mon niveau de vie a changé, c'est clair, parce que je gagnais 400 euros par mois ! Maintenant, ce n'est pas extraordinaire, il faut remettre les choses au clair : je sors d'une télé-réalité ! En fait, j'ai plus acheté aux autres qu'à moi. La plus grosse folie que je me suis faite, c'est un ordinateur ! (Rires) Sinon, j'ai acheté une voiture au père de mon fils et j'ai fait un chèque à mes parents pour les remercier, ce qui me semblait normal.

Tu es plutôt bien acceptée dans le milieu du R&B, malgré ton étiquette télé-réalité. Comment tu l'expliques ?
Je pense que c'est parce que je me suis entourée des bonnes personnes au début. Les gens de ce milieu qui ont travaillé avec moi ne m'ont pas jugée, ils ont écouté et ils ont apprécié. Je ne suis pas appréciée par tout le monde, mais ça se passe plutôt bien. Et puis on me définit comme une artiste R&B, mais j'ai aussi des influences pop.

« Je ne vais pas cracher sur la télé-réalité »

Quand on t'a proposé le duo avec Mathieu Edward, tu n'as pas eu peur de te recoller l'étiquette télé-réalité ?
C'est vrai qu'en termes d'étiquette, Star Ac c'est encore pire que Popstars, je crois. On m'a dit plusieurs fois que j'en faisais peut-être trop, entre mon duo avec Léa Castel, qui sort aussi de Popstars, et celui avec Mathieu, qui sort de la Star Ac. Mais moi, peu importe si tu sors de la ville la plus paumée de France, je m'en fous. A partir du moment où tu as du talent et qu'il y a du feeling, je le fais. Donc c'est moi qui ai contacté la maison de disques après avoir vu ses prestations à la Star Ac, et quand il a signé avec eux, je l'ai rencontré, on a discuté, il m'a joué des morceaux au piano et j'ai été étonnamment surprise parce que ça n'avait rien à voir avec ce qu'il faisait à la Star Academy. On s'est très bien entendu, et le lendemain on rentrait en studio ! Donc moi, je ne vais pas cracher sur la télé-réalité, c'est elle qui m'a révélée !

Le fait que tu sois allée à la Star Ac, ça n'était pas bizarre ?
Ca m'a fait super drôle, si ! Il y a déjà eu huit saisons, et j'ai suivi je crois les quatre premières à fond. Donc j'étais flattée d'être invitée, déjà parce que c'est TF1, une chaîne que tout le monde regarde, et puis parce que dans le cadre du concept Star Ac, je venais en tant qu'artiste chanter avec les élèves. Et ces élèves-là, c'étaient des gens qui avaient écouté ce que je faisais !

« Si ça ne marche pas, je n'aurais pas de regrets »

Un an après "Sheryfa Luna", tu sors "Venus", ton deuxième album. Ton son a-t-il évolué ?
J'ai essayé de rester dans la continuité du premier album, parce qu'il ne s'est passé qu'un an, et qu'il faut suivre le public et ne pas le brusquer en changeant trop radicalement. Et j'ai aussi essayé d'écouter ce que demandait mon public pour faire ce deuxième album. Au niveau des thèmes, j'ai évidemment abordé celui de la maternité, mais aussi des paparazzi, et j'ai écrit la suite de "Il avait les mots"... j'ai fait plein de nouvelles choses, j'ai pris quelques nouvelles influences, tout en gardant la continuité du premier.

La pression est plus forte ou moins forte que pour ton premier album ?
Plus forte ! Le deuxième album, c'est la confirmation. Le succès du premier était-il lié à la chance, à la médiatisation, ou vraiment au talent ? C'est la grande question ! J'ai envie de prouver que le succès n'était pas un hasard. On a beaucoup travaillé, et s'ils accrochent tant mieux. Si ça ne marche pas, j'aurais de la peine, mais je ne me dirais pas que j'aurais dû faire autrement. J'ai vraiment fait ce que je voulais sur cet album : j'ai co-écrit, donné mes idées pour la réalisation, pour les musiciens, et j'ai même imaginé le visuel de l'album.

« Je respecte beaucoup la démarche de M. Pokora »

Tu fais partie de la nouvelle scène R&B féminine avec Lea Castel, Vitaa, Shy'm... c'est important que le R&B laisse la place aux femmes ?
Oui, c'est bien, mais même si on toutes dans le style R&B, on a toutes quelque chose de différent. Il n'y en a pas une qui se ressemble, et c'est bien. Mais aujourd'hui il faudrait aussi faire de la place au R&B masculin, parce qu'en France pour l'instant, ce n'est pas ce qui est le plus demandé !

A propos de R&B masculin, M. Pokora a enregistré son album en anglais. C'est quelque chose que tu envisagerais ?
Pas du tout ! Je ne l'imaginerais jamais ! Deux mots en anglais dans une chanson, je veux bien, mais pas plus ! Après, c'est son choix, c'est un rêve qu'il avait. Il a été ambitieux, donc on ne peut que le respecter dans sa démarche. Il se moquait de ce que les gens pouvaient dire : il voulait bosser avec Timbaland, et chanter en anglais, et il l'a fait. Je ne suis pas forcément à fond dans le projet, parce que c'est pas ma came du tout de chanter en anglais, je parle pas un mot d'anglais, mais je respecte beaucoup le fait qu'il ait fait ce qu'il voulait vraiment faire, et qu'il y soit allé jusqu'au bout. Mais c'est vrai que ça a peut-être été trop brutal pour son public...

« Il faudrait organiser des journées sans musique ! »

Il n'a peut-être pas été aidé par la crise du disque et le piratage. Quelle est ta position sur le sujet ?
Qu'est-ce qu'on peut faire contre le piratage. Je crois que c'est Laurent Voulzy qui disait ça l'autre jour à la télé : comment peut-on donner aux enfants une machine qui leur donne de la musique gratuitement, et leur dire "non" ? Moi, j'aurais fait pareil ! Et puis la tentation, l'interdit, ça joue aussi. Il faut arrêter de se plaindre, et on ne peut pas cracher sur les gens, même si ça fait chier parce que nous, on se prend la tête à travailler et on aimerait avoir un salaire comme tout le monde, et récupérer ce qu'on nous doit.

Qu'est-ce qu'on devrait faire ?
Le téléchargement illégal ne devrait même plus exister ! Ils devraient faire fermer tous ces sites, et essayer de trouver un système pour les contrôler, même si c'est très difficile et que ça peut prendre beaucoup de temps. Ou il faudrait faire des journées sans musique : ni à la radio, ni à la télé... il n'y aurait plus rien quand les gens allument la télé ou la radio. Il n'y aurait rien, nulle part, même sur le net, pour que les gens réalisent ce qui pourrait se passer s'ils continuent à télécharger. Maintenant, pour mettre une telle chose sur pieds... faut arrêter de rêver je crois !
http://www.ozap.com


Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par Marie Rose le Sam 13 Déc 2008 - 21:56

merci virginie

_________________
avatar
Marie Rose
Modérateur

Nombre de messages : 6247
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 29/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par anais34 le Mar 23 Déc 2008 - 15:14

Voici les peoples que Jean-Luc Reichmann recevra dans «Attention à la marche fête Noël», mercredi 24 décembre à 20:50.

Joueront à ses côtés : Christine Bravo et Philippe Lucas, Armelle et Yvan Le Bolloc'h, Sheryfa Luna et Vincent Desagnat, Corinne Touzet et Yves Rénier. Le duo finaliste montera les marches pour tenter de gagner 100 000 euros.

Cette somme sera partagée entre un téléspectateur et une personne du public.

Egalement au programme de cette soirée exceptionnelle : une grosse dose de bonne humeur avec les meilleurs moments de l'émission, des bêtisiers cocasses et des séquences totalement inédites !

Un spectacle magnifique avec des numéros d'artistes plus spectaculaires que jamais : de la grande illusion avec un numéro de magie à couper le souffle, de l'acrobatie avec la présence des jeunes membres du Collectif France de gymnastique acrobatique mais aussi de la danse et la prestation d'un contorsionniste exceptionnel. Et beaucoup d'autres surprises !

http://www.coulisses-tv.fr/modules.php?name=News&file=article&sid=6206

anais34

Nombre de messages : 1992
Age : 23
Localisation : hérault
Date d'inscription : 11/08/2008

http://unefee-juliezenatti.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sherifa Luna:interview

Message par Admin le Dim 28 Déc 2008 - 19:35


Interview de Sherifa Luna



«Ce nouvel album, c'est vraiment moi à 400%»


Spoiler:
Quel regard portes-tu sur ton premier opus alors que le second est sorti ?
Il y a exactement un an et deux semaines entre les sorties du premier et du second album. Je garde toujours un bon souvenir de ce premier album. Je suis ravie du succès que ça a eu. Maintenant, je n’en suis pas hystérique non plus. Pour moi, la vraie confirmation, c’est le second album. Beaucoup de gens ont pu faire un carton sur le premier album, qui est vite retombé au deuxième. Pour moi, le second, c’est un vrai tournant. Même si je suis très fière de mon disque de platine.
Après ta grosse tournée, comment as-tu vécu ton rapport au public ?
J’ai adoré. J’ai été très étonné des gens qui étaient là. Je m’attendais à ne voir que des enfants. Donc j’avais fait un show en conséquence. Et finalement, j’arrive en concert et je me rends compte qu’il y a beaucoup de mamans, de papas, de jeunes entre 20 et 25 ans. Vraiment un public large ! Et j’ai trouvé ça mortel ! Du coup mon show a évolué au fur et à mesure des dates. Depuis la sortie de Pop Stars, j’ai un rapport très proche avec mes fans. J’ai un site sur lequel je parle tous les jours avec eux. On fait des chats très régulièrement. Je réponds à leurs mails. Comme ça je sais ce qu’ils veulent, ce qu’ils aiment, ce qu’ils ont envie que je fasse et j’essaie de tout mettre en œuvre pour qu’ils aient ce dont ils ont envie.
Et au niveau musical, qu’est-ce que la scène t’a apporté ?
Une confiance que je n’avais pas. C’est rai que j’avais un peu peur de monter sur scène et la tournée, ça m’a appris à me lâcher, oser faire des choses, donner aux gens. Ca a vraiment été une tournée d’apprentissage. Même vocalement, forcément ça aide pour après.
Et en construisant le second album, tu as pensé aux futures scènes ?
Oui, exactement ! Cette fois, j’ai vraiment réfléchi l’album pour la scène. J’aime mon premier album mais sur scène, il n’y avait pas énormément de chansons appropriées. J’ai du rajouter plein de choses pour en faire une scène qui bouge. Alors que là, j’ai choisi des musiques un peu plus pêchues pour pouvoir vraiment faire des mises en scène. A chaque fin d’enregistrement des chansons, je voyais ce que j’allais pouvoir en faire en concert. Et c’est mortel !
Est-ce que, à l’image de certaines autres chanteuses R&B, tu aimes poser sur des prods Hip-Hop ?
Ca m’est arrivé mais ce n’était pas des prods 100% Hip-Hop. Ce ne sont pas des instrus de rap à proprement dit. Ca reste dans la continuité du premier album avec des sonorités très pop, très américaines.
Sur le premier album, certains titres étaient déjà écrits avant ton entrée en studio…
Non, il n’y en avait que deux sur treize ! J’avais trois semaines pour faire un album. J’avais donc fait appel à des auteurs à qui j’avais donné mes idées. On avait travaillé comme ça vu le temps. Mais là, j’ai eu la chance de co-écrire et d’écrire des chansons. Ce qui est un accomplissement pour moi. Ca veut dire que c’est vraiment moi à 400 %. J’ai même pu m’impliquer avec les arrangements, le réalisateur...
Au niveau de la couleur musicale, c’est quoi la différence pour toi entre les deux albums ?
Il n’y en a pas vraiment du fait qu’ils n’ont qu’un an d’écart. C’est très court. Les gens n’ont pas évolué forcément et ils n’ont pas envie de me voir ailleurs. Je pense qu’il faut respecter les fans et ne pas être égoïste en faisant ce que, moi, j’ai envie de faire. Je reste dans la continuité, pop, R&B urbain, des mélodies qui rentrent dans la tête. Il y a juste un style un peu plus Kat Deluna, dance-hall.
Sur ton site, tu demandes à tes fans leur avis sur ton album. C’est important pour toi la critique ?
Oui. Même si on m’insulte, je m’en fous, j’ai besoin de ces infos-là aussi. Je suis assez objective, je m’auto-critiques aussi beaucoup. Et j’aime bien avoir des avis. Si t’aimes pas dis-le moi et dis-moi pourquoi ! Après je prends du recul et je vois ce qui est vrai ou pas. Leur avis est important parce que c’est eux qui achètent. Donc je pense qu’il faut forcément les investir dans le projet. C’est leur projet aussi finalement, ce n’est pas que le mien.
Tu te sens faire partie de la nouvelle scène du R&B français avec Kenza Farah, Léa Castel, Mélissa M ?
On m’a mis dans cette nouvelle génération. J’en suis fière parce qu’on est plein de petites meufs de cité et on y arrive. On a tous la place de faire ce qu’on aime. Après, comme je ne me trouve pas que R&B, que je suis plus pop que hip-hop, j’ai du mal à totalement rentrer dans cette case. Je recherche ça, qu’on me mette dans plusieurs directions.
Entre les deux albums, un seul duo, avec Mathieu Edward. Pourquoi un seul ?
J’ai eu des propositions mais qui ne m’ont pas forcément intéressées. Je ne travaille pas avec les gens pour faire des duos et qu’on entende parler de moi le plus possible. Maintenant Mathieu je l’ai senti. J’avais regardé la Star Ac’ et j’avais dit : « écoutez, ce mec-là, je pense que si il fait un truc, j’aimerais bien le rencontrer. » Il m’a fait des chansons au piano a capella et j’ai juste adoré. Donc on a fait notre truc ensemble. Je ne fais des duos avec des gens parce qu’ils marchent. Les deux featurings, sur mon album, ce sont des gens qui ne sont pas forcément connus. Il y a Alibi Montana, qui est gettho, underground et mes frères qui sont surtout connus à Evreux. Et peut importe qu’ils marchent ou pas, j’aime ces gens et c’est le bon moment pour qu’ils soient sur cet album.
Comment ta famille a-t’elle vécu ton succès ?
Super bien. Limite, ils ont un peu mis à part ce truc-là. Ils m’en parlent de temps en temps mais quand je viens à la maison, je suis toujours la petite sœur. Ils me disent ce qu’ils pensent, continuent à m’engueuler quand il le faut. Je n’ai pas changé et ex non plus. Et j’en suis contente.
Côté famille, il y a ton fils, Vénus, qui t’accompagne depuis février…
Et pendant Pop Stars aussi, il était là. Mon fils c’est un guerrier, un petit X-Men. Quand je pense à tout ce que j’ai fait à cette époque, qui aurait pu nuire à ma grossesse. Et lui il n’a pas bougé. C’est vrai que quand on m’a dit que j’étais enceinte de six mois, j’ai eu peur en revenant six mois en arrière et en repensant à Pop Stars, à mon album... Je pense que c’est vraiment le destin, que s’il a tenu le coup c’est qu’il devait être là. Et aujourd’hui, mon fils c’est mon équilibre dans ma vie d’artiste. Quand je rentre le soi, je ne suis plus Sheryfa Luna mais Sheryfa Babouche, qui doit faire à manger, s’occuper de son enfant. J’ai alors la vie de n’importe quelle femme de toute la terre. Et ça, ça me plait, de me retirer de cette vie d’artiste pour rester sur terre. Il me donne envie de travailler parce que tout ce que je fais, c’est pour lui.
Dans quelle mesure ton rôle de mère a-t’il eu une incidence sur ce second album ?
Ca a eu une incidence sur tout. Tout a changé depuis que je suis maman. Il y a des choses que je pensais la semaine dernière que je ne pense plus aujourd’hui. Ma façon de parler aussi. J’essaie de me contrôler, d’être moins impulsive. Il y a aussi plein de choses qui ont changé dans mon quotidien. C’est une autre inspiration, de nouveaux sentiments. Et ça a fait évoluer cet album.
Tu es très honnête et ça a souvent donné lieu à une sur médiatisation. Comment le vis-tu ?
Quand je suis arrivée dans ce métier, j’étais consommatrice d’albums, de presse people. Et je savais que le jour où j’allais être une artiste, ça allait commencer. Le jour où j’ai su que j’étais enceinte, je me suis dit que c’était fini pour moi, que tout le monde allait vouloir le savoir. Et je ne voulais pas qu’on me vole l’information. Donc je l’ai dit en appelant une émission télé. Je voulais contrôler mon information et expliquer mon histoire. C’était aussi important pour moi parce que j’ai appris que le déni de grossesse, il y avait plein de femmes qui le vivaient mal. Je voulais montrer aux femmes que ce n’était pas de leur faute. Et je pense que ça a aidé beaucoup de femmes parce que j’ai eu beaucoup de courrier. Il y a une association qui m’a appelée. J’ai fait un Zone Interdite sur ce sujet. Et finalement, après, la presse est quand même allée chercher plus loin que ce que je leur avais donné. Pour moi, c’est Ok, faites-le mais il y aura forcément des conséquences. Je les ai laissé faire mais à chaque foi qu’il y a une photo, je porte plainte. Maintenant, je suis obligée de vivre avec. Mais ça m’énerve. Quand j’ai accouché, j’ai refusé qu’on prenne une photo de mon fils. A huit mois, pas un magazine n’a une photo de mon fils. Parce que je ne suis pas une star t que mon fils n’a rien à faire dans les magazines. Ce n’est pas une poupée ni une promo, c’est mon bébé. Le souci c’est que maintenant, ils me suivent partout pour avoir cette photo. Et quand je demande pourquoi, on me dit : « les français veulent voir une photo de l’enfant qu’ils ont attendu. » Mais attendez, c’est moi qui ait accouché. Les gens ont suivi l’histoire et ils veulent la suite. Seulement si maintenant c’est le bébé, après on viendra voir ce qui va mal dans mon couple… J’ai préféré arrêté là.
Comment as-tu choisi ton premier single, Si Tu n’Etais Plus Là ?
Ca a été un coup de foudre. J’avais pratiquement fini l’album et je ne savais pas comment faire mon retour. J’ai tout ré-écouté et j’ai fait comme si j’étais dans ma chambre, que j’avais 15-16 ans et que j’écoutais un morceau. Et c’est celui-là que j’avais envie d’entendre dans ma chambre, dans ma voiture, que j’avais envie de chanter en concert. Et je pense que je ne me suis pas trompée.
Comment tu vis le fait que ton nouvel album arrive dans les bacs ?
Je le vis bien. Maintenant ça me fait peur. Quand t’as vendu 400 000 albums, que tes trois singles sont restés très longtemps dans le top, on se dit que même si je ne fais que disque d’or, ce sera un échec. Et c’est ça qui est triste. Il est limite aujourd’hui impossible d’aller plus haut que ce que j’ai fait avec le premier album. Même l’équivalent, ce sera difficile. J’ai peur de m’être plantée, de ne pas avoir fait les bons choix. Mais ne même temps, je me suis fait plaisir.

Propos recueillis par Lajoinie Adeline

Admin
Administratrice

Nombre de messages : 21498
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sheryfa Luna

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum